Mon compte Devenir membre Newsletters

Cash-back

La notion de cashback désigne le fait de toucher une commission après avoir réalisé un achat. Cette méthode se répand de plus en plus sur Internet, utilisée par des sites de vente en ligne pour attirer des clients.

Qu'est-ce que le cashback ?

La pratique du cashback a vu le jour aux États-Unis dans les années 1970. Ce principe était alors spécifique à certaines cartes bancaires : les porteurs touchaient en fin d'année un petit pourcentage sur les achats réalisés avec ce moyen de paiement. C'était une technique commerciale pour fidéliser la clientèle. Avec l'explosion d'Internet, le système de cashback s'est considérablement développé, pour devenir une pratique courante. Il met en jeu trois intervenants : un commerçant, un affilié, et un internaute lambda.

Le fonctionnement du cashback

Le commerçant ayant un site de vente en ligne souhaite trouver le plus de clients possible. Il cherche donc à recruter des apporteurs d'affaires, qui lui amèneront des visiteurs, et donc des acheteurs potentiels. Il met à disposition de ses affiliés des bannières publicitaires. L'affilié est donc en charge d'amener des acheteurs sur le site du commerçant. À chaque fois qu'un internaute amené par lui réalise une transaction sur le site de vente, l'affilié touche une commission versée par le commerçant. Pour inciter les internautes à passer par lui, l'affilié va à son tour leur reverser une partie de cette commission. Cette traçabilité est possible grâce aux bannières publicitaires, qui contiennent des cookies permettant de savoir quel est le site qui a permis à l'internaute lambda d'arriver sur le site du commerçant. Pour l'internaute, c'est très simple : il lui suffit de s'inscrire chez l'affilié, et de cliquer sur les bannières publicitaires qui l'intéressent. Quand il réalise un achat, son compte chez l'affilié est crédité de la commission convenue. Selon les fonctionnements prévus, il peut alors utiliser cet argent sous forme de bon d'achat, ou le récupérer.