Mon compte Devenir membre Newsletters

Click and mortar

L'anglicisme click and mortar, littéralement "clic et mortier", sert à qualifier une société traditionnelle qui a développé une activité économique en ligne.

Qu'est-ce qu'un modèle click and mortar ?

Très utilisé lors des prémices de l'e-commerce, le terme "click and mortar" était couramment employé pour définir les acteurs économiques traditionnels, majoritairement issus de la distribution, qui se lançaient dans la vente en ligne. Ainsi, "mortar" (mortier) fait référence à l'activité physique de l'enseigne, et "click" renvoie à sa nouvelle activité en ligne. La FNAC, par exemple, est un cas connu de click and mortar. Ce type de modèle de distribution s'oppose à celui du pure player qui, lui, désigne les sociétés qui se sont spécialisées uniquement dans la vente en ligne, à l'image d'Amazon. À noter cependant que certains pure players deviennent des click and mortar lorsqu'ils décident par la suite d'ouvrir des boutiques traditionnelles. C'est le cas par exemple du site de vente en ligne Cdiscount, qui a ouvert des magasins en France.

Quels sont les atouts du click and mortar ?

Les entreprises traditionnelles ont constaté que la satisfaction de tous les segments d'une clientèle devenait difficile à assumer au travers d'un modèle de vente unique. C'est la raison pour laquelle les distributeurs ont cherché à développer leur réseau de distribution en combinant différentes formules. Aujourd'hui, la plupart des acteurs économiques dans le secteur du commerce sont convaincus par la commercialisation de leurs produits à la fois en magasin et en ligne. L'augmentation des entreprises click and mortar témoigne concrètement de cet intérêt pour une telle stratégie économique, devenue essentielle de nos jours.