Mon compte Devenir membre Newsletters

Accorhotels.com peaufine sa stratégie de communication

Publié le par

Le portail de réservations hôtelières du groupe Accor continue de tisser ses liens sur le réseau. Afin de renforcer sa notoriété auprès de cibles de niche, le site vient d'ouvrir un programme d'affiliation.


Lancé sans grand bruit il y a un an, le site de réservations accorhotels.com fait désormais parler de lui. Portail de réservation des hôtels du groupe Accor, il donne accès en temps réel à une offre internationale de 3 500 établissements. Chaque enseigne Accor, entre autres Sofitel, Novotel, Mercure, Ibis, Etap Hotel ou Formule 1, dispose de son site propre, destiné à communiquer sur les services et produits. Mais les réservations de chambres passent par le portail, soit en se connectant sur accorhotels.com, soit, de manière transparente pour l'internaute, par le biais des sites enseignes. Le plan de communication du portail, lancé en début d'année par des campagnes off et on line, s'est poursuivi par des partenariat avec des sites à forte audience comme Wanadoo, Lycos, ou Voila. Depuis début mai, le site propose également, pour la France, un programme d'affiliation. « Nous voulons être présents partout où l'internaute peut avoir besoin d'un hôtel. Les campagnes publicitaires visent logiquement des sites à forte audience. Mais l'affiliation nous permet d'être présents sur des sites de niches, vers lesquels nous ne nous serions pas tournés spontanément », explique Virginie Sido, directrice marketing et communication d'Accorhotels. L'affilié reçoit pour chaque nuitée réservée entre 1 euro, pour un Ibis, et 6 euros, pour un Sofitel. Les réservations des hôtels économiques Etap Hotel et Formule 1 ne donnent droit à aucune rémunération. Vingt premiers affiliés se sont déjà inscrits. Il s'agit soit de sites en lien direct avec le tourisme comme Filfog ou Abctourisme, soit de sites traitant d'activités générant des déplacements. C'est le cas, par exemple, de la Boutique Blanche du Printemps, qui se dote ainsi d'un service destiné non aux mariés mais à leurs invités, ou de Brocantemag, qui recense entre autres sur son site toutes les manifestations des chineurs.

20 % des ventes du portail réalisées grâce au programme d'affiliation en 2005


Courant juin, le programme d'affiliation sera étendu à l'Allemagne et au Royaume-Uni avant d'ouvrir en Australie. « En se basant sur les tendances de marché, l'affiliation devrait représenter, d'ici 2005, 20 % des ventes du portail », estime Virgine Sido. Les plans de communication commencent à porter leurs fruits. La fréquentation des sites, portail et enseignes compris, s'élève aujourd'hui à 70 000 visites par jour, au lieu des 38 000 visites quotidiennes à la fin de l'année dernière. Les sites du groupe ont généré en 2000 un chiffre d'affaires de 45 millions d'euros et prévoient d'atteindre les 100 millions d'euros en 2001. Le Web a particulièrement boosté les réservations des produits économiques de Formule 1, Etap Hotel et Ibis. « Cette sur-représentation s'explique d'abord par des raisons internes. Notre clientèle disposait auparavant de peu de moyens pour réserver cette offre économique, alors que les autres enseignes sont relayées par des centres d'appels. Cependant, cela correspond aussi à un manque de l'offre touristique en ligne : les portails de tourisme référencent peu ce type d'offres », explique Virginie Sido.

Mot clés : Accor |

Paule Schanders