Mon compte Devenir membre Newsletters

Aladdino, le bon génie du WAP

Publié le par

Cette jeune start-up propose des services d'informations et de e-commerce accessibles depuis les mobiles et le Palm Pilot.


D'après une étude récente du Forrester Group, plus de 150 millions de téléphones mobiles sous format WAP et 30 millions de Palm seront en service dans le monde en 2003. Aladdino fait partie de ces jeunes sociétés qui ont reniflé le bon filon. Cette start-up, créée en décembre 1999 par Yvon Corcia, propose aujourd'hui un bouquet de services d'informations et de commerce électronique pour Palm Pilot et mobiles WAP, téléchargeable gratuitement depuis son site www.aladdino.com. En s'inscrivant, l'utilisateur choisit ses chaînes d'informations, de services et de commandes en ligne favorites parmi 7 thématiques : information, loisirs, finance, vacances, gourmet, cadeaux, et high tech. Une quarantaine de partenaires proposent déjà leur contenu (Sport24, Météo France, TV Mag, QXL, Theatronline, France Gourmet Tradition, Wine&C...), Aladdino comptant en regrouper une centaine d'ici à fin 2000.

De puissantes fonctions de profiling


Pour convaincre les marchands de rejoindre Aladdino, Yvon Corcia dispose d'un argument de choix matérialisé par des fonctions de profiling extrêmement pointues qui permettent de connaître les comportements d'achat des utilisateurs et de cibler les messages publicitaires. « Nous sommes en mesure de transmettre à nos partenaires trois niveaux d'analyse, explique-t-il. D'une part, les chaînes sur lesquelles leurs clients se rendent le plus souvent. Ensuite, les 50 dernières actions effectuées par l'utilisateur. Et enfin, une analyse du comportement d'un utilisateur sur une chaîne donnée. » Outre ses activités B to C, Aladdino développe également des sites portails pour le compte d'enseignes, en adaptant leurs contenus aux terminaux mobiles, ainsi que des applications Intranet personnalisables (Aladdino Professionnel Pack), destinées aux entreprises désireuses de promouvoir le travail nomade ou de fidéliser les clients. Un premier tour de table, en décembre dernier, avait permis à Aladdino de lever 2,5 millions de francs auprès de I-Source Gestion et d'investisseurs privés. Une deuxième levée de fonds de 4 millions d'euros est prévue pour avril, afin d'assurer l'implantation du service en Grande-Bretagne et en Allemagne, puis aux Etats-Unis à la fin de l'année.