Mon compte Devenir membre Newsletters

Aladdino promet l'osmose entre on et off line

Publié le par

L'éditeur de logiciels pour l'information mobile ne dément pas sa réputation de bon génie. Sa dernière innovation, le Switch 3.0, se veut une passerelle entre les deux univers.


Dix-huit mois de recherche et développement ont été nécessaires pour accoucher de la dernière version Switch 3.0 d'Aladdino, conçue en partenariat avec Microsoft, désormais disponible sur Pocket PC et qui couvrira, dès 2002, les plates-formes Palm OS et Psion. Comme son nom l'évoque, le "switch" est une fonction permettant de basculer d'un environnement technologique à un autre : du mode on line au mode off line. Sur le plan pratique, cette nouvelle version offre une meilleure gestion des applications, en mode connecté (récupération de l'information) et en mode hors connexion (consultation). Les avantages, pour les entreprises déployant des applications mobiles, s'apprécient à plusieurs niveaux. L'utilisateur peut synchroniser les données pour les consulter ensuite avec un confort de lecture et une rapidité de navigation améliorés. Lorsqu'il doit récupérer des informations fraîches ou transmettre des données vers le système d'information de l'entreprise, l'utilisateur passe alors en mode on line, par simple clic de bouton et sans changer d'univers ergonomique. La durée des connexions s'en trouve donc limitée au temps nécessaire à la synchronisation des informations. Ce qui se traduit par une réduction significative des temps de connexion et une optimisation décisive des coûts d'exploitation. Les économies peuvent atteindre 1 000 francs par mois et par abonné, ce qui ne manquera pas d'intéresser les entreprises dont les relations avec leurs clients et employés nomades sont fréquentes. « Ce grand confort entre on et off line est la clé de l'acceptabilité de l'application. Et c'est d'ailleurs l'absence de ce compromis qui explique l'échec du Wap », indique Ivon Corcia, P-dg d'Aladdino. Disponible gratuitement pour le grand public, la version Switch 3.0 fait l'objet de deux offres distinctes en B to B : l'offre "CRM" est commercialisée au prix de 100 000 euros pour un nombre illimité d'utilisateurs. L'offre "Intranet Mobile" se compose d'un coût serveur de 190 000 francs et d'un coût utilisateur, dégressif et compris dans une fourchette de 600 à 200 francs par utilisateur.