Mon compte Devenir membre Newsletters

Alténor dote Finaref de la signature électronique

Publié le par

La dématérialisation de la signature ouvre de nombreuses perspectives à Finaref, comme la réduction des délais de réponse ou la baisse des coûts liés aux traitements des contrats.

À LIRE AUSSI

Pour Finaref, spécialiste du crédit à distance, Alténor a mis en place la solution de signature électronique Quicksign. Une orientation stratégique pour cette filiale du Crédit Agricole, car il s'agissait de remplacer la signature manuelle d'un contrat par une signature numérique ayant la même valeur légale pour les offres préalables de crédit, les avenants de contrat. . . Après sept mois de développement et un lancement en avril 2006, l'application semble extrêmement porteuse. Sur l'année dernière, 1 700 clients ont en effet adopté la signature en ligne déployée par Finaref pour la signature de cartes Visa et d'assurance de crédit. Une étude en ligne menée par Finaref montre que le processus de vente est jugé «très facile » par 83 % des utilisateurs de la signature électronique, 88 % estimant par ailleurs que les démarches d'adhésion sont facilitées, et 94% n'ayant rencontré aucune difficulté lors de la souscription.

Outre les services financiers, la dématérialisation de la signature intéresse, à terme, de nombreux acteurs de la vente en ligne dans l'univers du B to B. Ce concept devrait d'ailleurs être élargi à de nouveaux secteurs, une fois la problématique des pièces justificatives résolue. Réduction des délais de réponse, baisse des coûts liés aux traitements des contrats: autant d'avancées qui ont permis à Finaref et Alténor d'obtenir la première place de ce Trophée.

Mot clés :

M. F.