Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment

Anyway et E-Bookers démocratisent le billet électronique

Publié par le

Largement diffusé aux Etats-Unis, le principe de la billetterie électronique, développé en 1995 par la société, Sabre vient faire ses preuves en Europe. Il est désormais proposé sur les deux sites de réservation anyway.com et e-bookers.fr.

  • Imprimer


Une fois de plus, la simplification du quotidien passe par la dématérialisation de l'objet qui se fait virtuel via l'Internet. Courant mars, les prouesses des technologies appliquées au Web ont permis au secteur du voyage français de s'allèger du billet, pour le plus grand confort des passagers et des compagnies aériennes. Aux Etats-Unis, la praticité du concept de l'e-ticketing a déjà largement séduit les spécialistes de la vente de vols. Trente et une compagnies aériennes proposent en effet un service de billetterie électronique et 60 % des voyageurs américains y ont recours régulièrement. En France, bien que la compagnie Air France dispose de ce service depuis deux ans, il aura fallu attendre que e-bookers et anyway.com décident d'en démocratiser l'usage auprès du grand public pour se voir proposer les premiers e-tickets dès la réservation du voyage. Limité, pour l'heure, aux seuls vols de la compagnie nationale et à l'éther hexagonal, le billet électronique devrait prochainement se propager jusqu'aux autres compagnies européennes, six d'entre elles ayant décidé d'interfacer cette technologie à leurs systèmes de réservation. Les avantages induits par l'e-ticketing sont indéniables, aussi bien pour les opérateurs de vols que pour les passagers. Ces derniers peuvent désormais réserver, puis confirmer leurs vols sur simple appel téléphonique ou via e-mail, et se présenter directement au comptoir d'enregistrement. Un simple document d'identité suffit à obtenir le coupon d'embarquement. Très pertinentes lorsqu'il s'agit de réserver un vol quelques heures à l'avance, les procédures d'e-ticketing présentent aussi de nombreux avantages pour les compagnies qui non seulement rendent plus flexibles leurs services de réservation, mais renforcent leur productivité par la réduction des coûts de traitement, comme le précise Olivier Kervella, directeur général d'Anyway.com : « Pour anyway, l'e-ticketing est un moyen supplémentaire de fidéliser nos clients et d'améliorer notre rentabilité. »

Nathalie Carmeni

Sur le même sujet

L'application Vivino lève 20 millions de dollars
Top 100 Ecommerce
L'application Vivino lève 20 millions de dollars

L'application Vivino lève 20 millions de dollars

Par Stéphanie Marius

L'application Vivino, créée en 2010 et consacrée à la vente de vin en ligne, boucle une nouvelle levée de fonds destinée à assurer son déploiement [...]

Top 10 des marques qui ont fait le buzz en 2017
Top 100 Ecommerce
Top 10 des marques qui ont fait le buzz en 2017

Top 10 des marques qui ont fait le buzz en 2017

Par Stéphane Guillard

YouGov a publié son classement des marques qui ont le plus fait parler d'elles en 2017. Decathlon s'empare de la première place, tous secteurs [...]

Redressement fiscal : Amazon trouve un accord avec le fisc français
Top 100 Ecommerce
Redressement fiscal : Amazon trouve un accord avec le fisc français

Redressement fiscal : Amazon trouve un accord avec le fisc français

Par Dalila Bouaziz

Le géant américain annonce ce lundi 5 février avoir trouvé un "accord de règlement d'ensemble" avec le fisc français sur son redressement fiscal. [...]

La rédaction vous recommande