Mon compte Devenir membre Newsletters

Assurland.com, pour souscrire "intelligent"

Publié le par

Fréquentation massive et taux de transformation élevé. Le site de comparaison des offres d'assurance a réussi son coup : rendre lisible ce qui ne l'était pas.


Complexité d'une offre animée par une kyrielle d'acteurs, jargon quasi-obscurantiste de la profession, multitude des canaux de distribution (réseaux intermédiés, guichets bancaires, souscription téléphonique ou en ligne) en matière de contrats d'assurance, les particuliers ont toutes les raisons de se sentir perdus. Les aider à s'y retrouver, telle est la vocation d'assurland.com, site de comparaison des produits d'assurance auto et habitation pour le grand public. Pour ce faire, le site a développé une technologie permettant une connexion aux serveurs de ses partenaires assureurs afin de faire des cotations en temps réel. Fin août, le site référençait les offres de 15 enseignes, parmi lesquelles Axa, Generali, Lloyd's, Azur, Macif ou encore Eurofil. Pour l'utilisateur, le principe développé par Assurland a le mérite de la clarté et de la transparence. L'internaute est invité à remplir la quarantaine d'items d'un questionnaire d'identification des besoins et du profil. Il reçoit en retour un tableau synoptique comparatif des prix, des garanties et des franchises propres aux trois offres du marché les plus adaptées. Il peut alors aller plus loin et entrer en relation avec l'assureur de son choix, soit par souscription en ligne, soit par souscription téléphonique, soit en demandant l'envoi d'un devis de confirmation (qu'il recevra dans les 24 heures).

23 enseignes référencées à fin octobre


L'idée force d'assurland.com est de proposer un nouveau type de distribution, centralisée et consumériste, là où de nombreuses compagnies d'assurance, via leur propre site Internet, ne font qu'apporter un canal de diffusion supplémentaire à leur dispositif. « Le concept d'assurland.com est unique en France, en Europe et dans le monde. Jamais on n'est allé aussi loin dans la fluidité d'échange des données », affirme Stéphane Guinet, co-fondateur. Il a en tout cas séduit les enseignes du secteur : fin octobre, ce sont 23 assureurs qui devraient être référencés sur le site, soit une vitrine quasi exhaustive de l'offre représentative du marché. « Direct Assurances, premier assureur en direct en France, qui est le dernier partenaire présent sur le site, a vu son volume commercial tripler du seul fait de ce référencement », lance Stéphane Guinet. Rien de moins. Les chiffres de fréquentation enregistrés par assurland.com sont à cet égard des plus éloquents. En deux mois d'existence, le site a recensé 250 000 visites. « C'est dix fois plus que la fréquentation cumulée de tous les sites d'assurance en France, lâche Stéphane Guinet. Et nous n'avons pas dépensé un seul centime en marketing. » Sur ces 250 000 visiteurs, 50 000 sont allés jusqu'à la phase de restitution des trois cotations (tableau synoptique post-questionnaire), dont 6 000, soit plus de 10 % du visitorat total, sont entrés en relation avec un ou plusieurs assureurs. « D'après les informations que nous ont transmises nos partenaires - ce sont là les seules données que nous n'avons pas en ligne -, 20 % de ces 6 000 personnes ont acheté de l'assurance », précise Stéphane Guinet. Assurland.com, qui a bénéficié d'un premier tour de financement de 50 millions de francs, se rémunère sur les commissions d'apporteur d'affaires payées par ses partenaires, ce qui garantit un service gratuit pour l'utilisateur.

Mot clés :

Muriel Jaouën