Mon compte Devenir membre Newsletters

Autobytel vise la pole position sur le marché français

Publié le par

Le géant américain de la distribution automobile en ligne ne démord pas de ses ambitions de pénétration du marché européen et annonce son lancement sur l'Hexagone en partenariat avec le français Autoatnet.fr.


Autobytel lorgne sur l'Europe depuis quelques années et a déjà débarqué au Royaume- Uni en janvier 1999. Le voici à présent parti à la conquête du marché français avec, pour stratégie d'implantation, une prise de participation minoritaire dans le capital d'Autoatnet, un site français d'intermédiation automobile créé en 1999, et qui regroupe actuellement 15 concessionnaires en France. « L'accord avec Autoatnet.com est un excellent point de départ pour nos activités en France », estime Andreas Schlosser, directeur du marketing d'Autobytel Europe, bien conscient d'attaquer un marché juteux où près de 15 000 concessionnaires automobiles restent à séduire. C'est toutefois avec près d'un an de retard sur ses prévisions que le pionnier américain de la distribution automobile s'attaque à l'Hexagone, et pour atteindre son objectif de devenir le numéro 1, il va devoir très rapidement allumer le turbo.

Barrières à l'entrée sur le marché français


Recalé l'année dernière par Procar.com (le site français spécialisé dans la vente en ligne de véhicules d'occasion avait refusé la proposition de rachat faite par le poids lourd américain), Autobytel embraye sur l'Hexagone en recherchant de nouveaux partenaires français qui devraient lui permettre de couvrir la globalité des services relatifs au monde de l'automobile. Préalables essentiels à la pénétration d'un marché étranger, ces partenariats stratégiques ont pour but d'apporter à la société américaine une meilleure connaissance du marché français de l'automobile en termes de commerce électronique. « Comprendre ce que veulent les acheteurs et propriétaires d'automobiles français est pour nous indispensable », reconnaît Andreas Schlosser. Déjà fort d'un demi million de ventes de voitures réalisées aux Etats Unis depuis sa création en 1995, le leader d'outre Atlantique devra pourtant compter avec des concurrents plutôt bien établis sur le marché français comme, procar.com, carboulevard.com, Autoplanet ou encore autovalley.fr.

Une offre complète pour une position de leader


Pour se différencier de ses principaux concurrents, Autobytel entend avant tout exploiter les deux principales filières du marché de l'automobile : le neuf et l'occasion. Basée sur le principe du "point d'achat unique", la plate-forme s'adressera à la fois aux particuliers et aux concessionnaires. Plus qu'une simple vitrine de vente en ligne, le site souhaite offrir à ses clients une prestation complète de l'ensemble des produits et services relatifs à l'auto. Du renseignement technique au financement, de la police d'assurance à l'entretien du véhicule, le grand public sera abreuvé de conseils qui orienteront et faciliteront ses achats. Pour les concessionnaires, le site sera un nouvel outil d'optimisation des ventes et un canal relationnel supplémentaire pour fidéliser leurs clients. Visant le leadership mondial, le site créé en 1995 aux Etats- Unis et déjà implanté au Japon, au Canada, en Suède et au Royaume-Uni, déploie actuellement son réseau de concessionnaires affiliés en Australie, aux Pays-Bas et en Espagne.