Mon compte Devenir membre Newsletters

Be Free se déploie sur le marché européen

Publié le par

Le spécialiste américain des programmes d'affiliation s'implante au Royaume-Uni, en France et en Allemagne avec pour objectif de générer 35 % de ses revenus, via le marché européen, d'ici deux ans.


Selon de récentes études, le marché des services avec paiement basé sur la performance représentera mondialement 12 milliards de dollars en 2003, et 21 % des ventes B to C en ligne seront générées par des programmes marchands d'affiliation. Hier difficilement cernable pour bon nombre d'entreprises, l'affiliation est aujourd'hui devenue la meilleure alternative aux bannières publicitaires qui, en plus de polluer les pages des sites, se perdent de plus en plus dans les millions de pages du World Wide Web. Be Free, le prestataire américain de services de e-marketing entend imposer son modèle de programmes d'affiliation à l'échelle mondiale. Implantée aux Etats-Unis depuis 1996, la société s'installe aujourd'hui en France, quelques mois après le Royaume-Uni (avril 2000), avant d'ouvrir en Allemagne (1er semestre 2001). L'offre de Be Free se décline à travers deux produits : BFast pour les programmes marketing d'affiliation basés sur la performance et BSelect pour la recommandation personnalisée de produits et de contenus. L'offre de Be Free est proposée sous forme de services hébergés, la société se rémunérant selon trois systèmes distincts de commissionnement : 30 centimes au clic, 25 % en tant qu'apporteur d'affaires sur le montant donné à l'affilié par le marchand ou enfin 2 % prélevés sur les ventes réalisées. Outre le Web, Be Free entend également développer ses applications de e-marketing sur le WAP et la télévision interactive. Tout cela fait beaucoup d'investissements prévus, mais Frédéric Sucheras espère les voir rapidement fructifier : « 7 milliards de dollars sont aujourd'hui dépensés en publicité on line dans le monde, mais seuls 0,3 % des internautes cliquent véritablement sur les bannières. L'affiliation reste par conséquent le moyen le plus économique et le plus efficace de communiquer. » Reste à en faire la démonstration à un nombre suffisant de clients. En France, Be Free compte d'ores et déjà dans son portefeuille des acteurs majeurs tels que BOL, QXL, Cortal, Accor, et Wine and Co.