Mon compte Devenir membre Newsletters

Captain Tortue, l'e-commerce à la maison

Publié le par

B to B Le réseau de vente à domicile de vêtements pour enfants voit sa croissance favorisée par la montée en puissance de sa plateforme de vente en ligne, fer de lance de sa stratégie


Lorsque l'on demande à Philippe Jacquelinet, le dirigeant de Captain Tortue, entreprise de vente à domicile de textile pour enfant, ce que les nouvelles technologies lui ont apporté, les éloges fusent. Pour le réseau de démonstratrices vendant en réunion ses produits, sur le modèle de Tupperware, l'implémentation d'une plateforme d'e-business (développée par Isotools) a en effet “révolutionné” les méthodes de travail. Car, avec 200 000 factures à traiter par an et un montant moyen de commande entre 300 et 500 e, la société se devait de rationaliser son modèle de vente. C'est chose faite avec Internet, via un outil, facile d'accès pour les vendeuses, complété d'une messagerie et d'un call center. « Chacune des 1 500 démonstratrices est un point de vente à part entière qui génère des commandes journalières et qui nourrit des interrogations », souligne Philippe Jacquelinet. Résultat ? 32 ME de chiffre d'affaires réalisés en ligne et un traitement, via la plateforme web commerciale, des commandes et de l'animation globale du réseau. Sur le site, les vendeuses accèdent à un espace personnalisé. Parmi les options les plus appréciées, le suivi du chiffre d'affaires et la retranscription des seuils de commissionnement, favorisant les challenges et l'émulation. « L'Extranet nous a beaucoup apporté notamment en termes de rapprochement des démonstratrices du siège et de création d'un plus grand sentiment d'appartenance à l'entreprise », résume le p-dg. En 2007, l'accent sera mis sur l'information produit, au travers de démonstrations réalisées au format vidéo ; la priorité restant, pour Philippe Jacquelinet, que chaque ambassadrice de sa marque se connecte une fois par jour. Au minimum

Mot clés : Vente |

Martine Fuxa