Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment

Cdiscount lance sa place de marché

Publié par le

Cdiscount diversifie son offre et accélère les synergies déployées avec la maison mère Casino.

  • Imprimer

 

Olivier Marcheteau (Cdiscount):

«Cette activité devrait être rentable à moyen terme.»

Le lancement de la place de marché constitue une étape-clé dans le développement de Cdiscount. Le généraliste de l'e-commerce a ainsi choisi d'ouvrir son modèle au mois de septembre dernier, comme l'avaient fait avant lui des acteurs tels que Rue du commerce ou Pixmania. Grâce à cette market place, Cdiscount élargit son offre et entend améliorer la rentabilité de son modèle économique. «La galerie marchande nous permet d'augmenter notre offre de façon significative», explique Olivier Marcheteau, président de Cdiscount et directeur des activités e-commerce non alimentaire du groupe Casino. En effet, un mois seulement après son lancement, la galerie serait parvenue à fédérer plusieurs dizaines de milliers d'offres complémentaires sur le site. «Cette activité devrait être rentable à moyen terme. L'avantage du modèle de galerie marchande est de faire profiter nos partenaires de notre audience, en prélevant une commission sur les ventes. Et cela avec un niveau de risque moindre sur les stocks, les coûts logistiques ou le service après vente», souligne Olivier Marcheteau. En interne, une équipe travaille avec les marchands pour bâtir des événements commerciaux.

«Nous recherchons des sites qui ont une approche très qualitative. La particularité de Cdiscount est cette capacité à créer de nouvelles offres. La qualité de service reste également primordiale», note Olivier Marcheteau. Outre le déploiement de la place de marché, Cdiscount accélère également le déploiement des synergies avec le groupe Casino. L'internaute peut désormais se faire livrer dans les magasins Hyper Casino (100 points de ventes environ) pour les produits de plus de 30 kg et dans les petites enseignes du groupe (supermarchés, Spar, Franprix), pour les produits plus légers. Une manière de concilier l'e-commerce et la vente de proximité.

Martine Fuxa

Sur le même sujet

JCDecaux met du DOOH dans les vitrines des Monoprix parisiens
Retail
JCDecaux met du DOOH dans les vitrines des Monoprix parisiens

JCDecaux met du DOOH dans les vitrines des Monoprix parisiens

Par Clément Fages

JCDecaux va déployer une centaine d'écrans digitaux dans les vitrines parisiennes de Monoprix. L'afficheur dispose ainsi pour la première fois [...]

[Etude] 47% des internautes ont déjà acheté un produit alimentaire en ligne
Retail
[Etude] 47% des internautes ont déjà acheté un produit alimentaire en ligne
©Maksym Yemelyanov - stock.adobe.com

[Etude] 47% des internautes ont déjà acheté un produit alimentaire en ligne

Par Dalila Bouaziz

Médiamétrie et la Fevad publient les résultats d'une étude sur l'e-commerce alimentaire, menée en avril dernier. Près d'un français sur deux [...]

Nouvelle hausse de l'e-commerce français au 1er trimestre 2018
Retail
Nouvelle hausse de l'e-commerce français au 1er trimestre 2018
peshkov - Fotolia

Nouvelle hausse de l'e-commerce français au 1er trimestre 2018

Par Dalila Bouaziz

Le commerce en ligne maintient son rythme avec une hausse de 13% au premier trimestre 2018 pour atteindre 22,3 milliards d'euros. Une croissance [...]

La rédaction vous recommande