Mon compte Devenir membre Newsletters

Chantre de l'innovation

Publié le par

La Redoute a pris un virage vers le digital depuis un an et demi sous la houlette de Nathalie Balla. Pari difficile mais réussi, puisque l'année 2010 marque le retour à la croissance de l'entreprise et le lancement d'innovations sur le site. « Nous avons souhaité remettre l'innovation au coeur de tous les échelons de l'entreprise », souligne la dirigeante.

Les réalisations se sont multipliées, avec un leitmotiv: placer le client et le produit au centre des actions à entreprendre, et considérer le Web comme le magasin principal de l'enseigne. En 2010, La Redoute est passée de 2 à 10 collections et a lancé sa «market place». Le site s'est ouvert à des marques et à des vendeurs tiers qui utilisent la force d'audience de La Redoute pour présenter leur collection, avec un modèle économique de commissionnement. En janvier 2011, le site VentePrivébyLaRedoute est également lancé. Il propose, durant 3 à 4 jours, des marques avec 40 à 70 % de réduction. La Redoute a aussi été l'une des entreprises pionnières en matière de f-commerce en proposant début 2011 une boutique accessible depuis Facebook. Le développement international est également ambitieux. Le nombre de pays dans lesquels La Redoute est présente passe à 22 avec le lancement de l'Ukraine et de l'Allemagne. Et si, en 2003, l'entreprise réalisait seulement 7 % de ses ventes en ligne ; en 2010, 72 % du chiffre d'affaires de La Redoute provient du Web. Pari gagné par Nathalie Balla et ses équipes pour avoir mené à bien cette profonde mutation.

Parcours

Nathalie Balla, est diplômée de l'ESCP-EAP, Promo 89. En 1992, elle obtient un doctorat en sciences économiques à l'université de Saint-Gall (Suisse). En 1996, elle est nommée directrice générale Suisse et Autriche de l'enseigne Madeleine (groupe Karstadt Quelle) avant d'être, en 1998, dg de Quelle Versand Suisse. Elle poursuit sa carrière aux postes de dg responsable des affaires internationales de Quelle Versand en 2001, puis p-dg responsable des affaires internationales de Quelle Versand et de Neckermann, en 2002. Elle change de cap, en 2005, pour prendre la direction générale de Robert Klingel Europe. En 2009, elle est nommée dg de La Redoute, puis p-dg en 2011.