Mon compte Devenir membre Newsletters

Cobarter.com muscle le pouvoir d'achat des entreprises

Publié le par

Le troc s'offre une nouvelle jeunesse sur Internet. En lançant sa plate-forme professionnelle, la société Efficio en apporte une nouvelle preuve.


Si les meilleures soupes se font avec les vieux pots, les vieilles recettes du commerce ancestral ne pourraient-elles pas produire de bons plats pour l'économie du Net ? C'est ce que tente de prouver la société Efficio, spécialiste de l'échange de marchandises entre professionnels, qui vient de transférer son activité de troc sur Internet. Baptisée cobarter.com, cette nouvelle plate-forme B to B investit le Net en se positionnant sur un créneau alternatif à celui des plates-formes marchandes traditionnelles. Déjà plébiscité aux Etats-Unis, le principe du barter on line propose de nombreux avantages pour les entreprises, surtout en période de vaches maigres ou lorsque les stocks sont difficiles à écouler. Selon ce concept, les sociétés inscrites sur la plate-forme Cobarter peuvent y proposer leurs articles à liquider. En échange, elles perçoivent un crédit monnaie, le "CobarterEuro", correspondant à la valeur réelle des marchandises sur le marché, qu'elles pourront utiliser en une ou plusieurs fois pour acquérir les produits ou services de leur choix proposés sur la plate-forme. Selon ce principe, cobarter.com assume en quelque sorte le rôle d'une banque qui soigne les actifs de son client et lui rend son pouvoir d'achat dès que le besoin s'en fait sentir. La force du concept consiste à permettre aux entreprises de financer des achats sans pour autant entacher leur trésorerie, voire acquérir les produits ou services pour lesquels les budgets dont elles disposent sont insuffisants. Pour faciliter l'adhésion à la plate-forme, le site a fluidifié au maximum les conditions d'accès, affranchissant les membres des droits d'entrée traditionnellement pratiqués par les concurrents américains. Pour se rémunérer, cobarter.com mise sur des commissions linéaires, de l'ordre de 5 %, récupérées sur les achats et les ventes, ainsi que sur les prestations en conseil et accompagnement qu'elle propose aux adhérents. Née en Belgique en 1995, la société hérite d'un concept qui a prouvé sa validité dans le monde off line qui lui a permis de rassembler plus de mille clients actifs en Europe, parmi lesquels des groupes prestigieux comme LVMH, Suzuki, Longines, Virgin et Prisma Presse.