Mon compte Devenir membre Newsletters

Coup médiatique

Publié le par

 

Il fallait oser. Profitant des rumeurs autour d'une hypothétique grossesse, depuis confirmée, de la première dame de France, Carla Bruni, le site Enviedefraises.fr (spécialiste des vêtements pour femmes enceintes) s'est offert, le 9 mai, la une du quotidien Libération, avec un slogan aussi évocateur que provocateur: «Alors Carla, envie de fraises ou pas?» Réalisé par l'agence Melville, ce «one shot» publicitaire a failli ne pas voir le jour car, initialement prévu en une du Parisien, le projet avait finalement avorté, la rédaction du journal ayant jugé l'annonce trop risquée. Et pour cause, utilisant la couleur rose d'une fraise tout juste mûre, l'encart publicitaire particulièrement lumineux est d'une redoutable efficacité. Sur les unes à la fois sobres et chargées des quotidiens, une telle mise en valeur ne pouvait que sauter aux yeux, ce qui n'a pas manqué de créer le buzz sur Internet. Quelques jours auparavant, la marque de location de voitures Sixt avait déjà marqué le coup avec cette formule: «Chère Madame Bruni, auriez-vous besoin d'une familiale?» En 2008, le site Lastminute.com avait frappé les esprits avec une campagne d'affichage aux slogans faisant référence aux comportements dits «bling-bling» de Nicolas Sarkozy. Ici encore, c'est la preuve que l'audace, lorsqu'elle est opportune, est payante.

ACTEURS

- Annonceur: Enviedefraises.fr.
- Opération: Publicité en Une de Libération
- Responsable annonceur: Anne-Laure Constanza
- Agence: Melville
- Responsable agence: François Belley
- Directeur artistique: Roland de Pierrefeu

Mot clés : tache |

F. D.