Mon compte Devenir membre Newsletters

D°Vin, un vin nommé désir

Publié le par

La nouvelle cave en ligne propose le choix du vin en fonction du plaisir escompté. Une affaire de saveurs et d'instants de vie.


Se laisser guider par le désir, plonger dans le plaisir, partager des moments voluptueux en dégustant le nectar merveilleux... D°Vin, c'est un peu tout cela. Ce nouveau caviste en ligne (www.dvin-paris. com), pas tout à fait comme les autres, aborde de façon originale un sujet délicat en matière de vin : le choix, problématique bien plus répandue qu'on ne l'imagine, et à laquelle Pierre- Damien Gouache, fondateur du site, a souhaité apporter une réponse nouvelle. « Il n'est pas nécessaire de détenir la science infuse sur les cépages ou sur l'inclinaison des coteaux de vignobles pour bien choisir son vin », revendique ce titulaire d'un Master of Vintage. C'est à l'occasion de sa thèse en oenologie qu'il a constaté que la difficulté du bon choix relevait davantage de la méthode de classification traditionnelle des vins et beaucoup moins de la connaissance personnelle que chaque individu peut avoir dans ce domaine. Ainsi, pour lui, le bon choix doit tenir compte de deux critères essentiels : la nature du désir de vin et le moment de sa consommation. Appliquée à la conception de sa cave en ligne, cette thèse a donné lieu à une classification pour le moins innovante. Plus intuitif que scientifique, le découpage se fait par catégories de désirs. Cinq en tout, qui vont du désir de partager au désir de sublimer en passant par les désirs de passion, de séduction et d'harmonie. Pour chacune de ces catégories, une liste de vins parfaitement adaptés à chaque circonstance. A titre d'exemple, l'envie de séduction se mariera joliment en rouge avec un Volnay 1er cru “Carrelle sous la Chapelle” 2003 Louis Boillot, et tout aussi joliment, en blanc, avec Tokaji 4 Putonyos 1993 Bene de Hongrie. Pour compléter ce beau menu, le site délivre, pour chaque vin, des suggestions gastronomiques ad hoc qui offrent, elles-mêmes, une autre variante d'accès aux vins. « La vocation de ce site est de permettre à chacun de boire de bons vins et de découvrir de nouvelles saveurs. Les connaître et les sélectionner, ça, c'est mon métier », explique l'oenologue. Destiné à une clientèle d'amateurs de vins de qualité, en opposition aux amateurs d'étiquettes, D°Vin mise sur 100 000 euros de chiffre d'affaires d'ici à la fin 2007. En phase avec l'esprit de son site, Pierre-Damien Gouache n'entend pas se contenter du terroir français pour alimenter sa cave, l'idée étant plutôt de varier les plaisirs en jonglant avec tous les meilleurs nectars d'Europe, afin d'accorder le savoir-vivre au savoir vin. Carpe Vinem !

Mot clés :

Nathalie Carmeni