Mon compte Devenir membre Newsletters

Du talent!

Publié le par

Les derniers résultats publiés par la Fevad sont, il est vrai, encourageants. Avec un chiffre d'affaires en hausse de 26%, au premier trimestre 2009, l'e-commerce semble, globalement, épargné par la crise. Une bonne nouvelle que les observateurs ne manqueront cependant pas de relativiser. En effet, si, en valeur absolue, la croissance continue à afficher fièrement deux chiffres, d'autres indicateurs montrent, quant à eux, des signes de faiblesse.

Le nombre des cyberacheteurs d'abord.

Aujourd'hui, 22 millions de Français soin auepies ues acuats en ligne, sou environ 34% de la population française. Mais, pour la première fois, ce nombre enregistre un tassement, en progressant seulement de 2% au premier trimestre. Finie, donc, l'époque faste où le secteur croissait mécaniquement grâce à l'arrivée de centaines de milliers de nouveaux cyberacheteurs! Autre indicateur en berne, celui du panier moyen des sites. Là également, les transactions, avec un montant de 89 euros au premier trimestre 2009, enregistrent une certaine stagnation. Bien sûr, la conjoncture économique et les tensions autour du nouvoir d'achat des Français n'y sont pas étrangères. Elles rendent moins lisible la politique-prix des e-marchands. Et les incitent à être plus agressifs commercialement.

Pour autant, et malgré ces bémols, l'optimisme prévaut. Chaque jour, le dynamisme du secteur est porté par des hommes et des femmes talentueux, oeuvrant au développement de l'économie numérique. Des personnalités que la rédaction du magazine a tenu à saluer pour la troisième année consécutive, au travers de l'élection de l'Homme e-commerce de l'année. Si la sélection des dix finalistes a été complexe de par la richesse intrinsèque du secteur, le choix final du lauréat ne le sera pas moins. A vous désormais de juger... et de voter.

@ A. Olszak

Par Martine Fuxa, rédactrice en chef adjointe