Mon compte Devenir membre Newsletters

Ebizcuss.com s'implante sur le marché des services

Publié le par

La seule activité de vente de produits informatiques ne leur suffisant visiblement pas, les dirigeants du site ebizcuss.com tentent une percée dans les services.


Contrairement à ce que son nom de baptême laisse supposer, ebizcuss.com n'est pas un site dédié au jardinage, mais à l'univers bien moins bucolique de la micro-informatique. La genèse de ce nouveau portail e-commerce B to B destiné aux décideurs informatiques a duré huit ans. Tout commence en juin 1992 avec la création de The Mac Zone PC Zone SA, une société de vente par catalogue de solutions informatiques aux entreprises. En mai 1998, les deux partenaires, MZI et François Prudent (l'actuel président d'ebizcuss.com) négocient le virage Internet et lancent deux sites de vente en ligne, les ancêtres de ebizcuss.com. En novembre 1999, François Prudent rachète les parts de MZI et s'allie avec l'allemand Cancom IT Systems AG, un spécialiste de la vente à distance, pour lancer ebizcuss.com. Outre la vente en ligne de plus de 10 000 références Mac et PC, ce portail B to B propose trois services complémentaires destinés à fédérer la communauté des décideurs informatiques. Un module monté en partenariat avec 01Net, une publication on line du groupe Tests, permet de se tenir au courant des évolutions matérielles et stratégiques du monde de la micro-informatique. Une autre partie réservée à la comparaison de prestations distille des guides d'achat sur les produits des grandes marques. Enfin, des forums thématiques autorisent l'échange et le partage d'informations autour de produits et de solutions techniques. De l'autre côté de l'écran, ebizcuss.com déploie des outils propres à la VAD. « Nous disposons d'un call center intégré avec des gestionnaires de comptes dédiés à chaque type de clientèle. De même, avec notre système logistique, 78 % des commandes sont livrées sous 48 heures », détaille François Prudent.

Vers la vente de services


Néanmoins, pour développer la société, les dirigeants d'e-bizcuss.com voient plus loin que le bout de leurs ventes produits. La répartition du chiffre d'affaires - assuré à 98 % par la vente de solutions informatiques et à 2 % par la vente de plan marketing aux éditeurs - pourrait bien évoluer. « A l'horizon 2002, nous estimons que la vente de services pourrait facilement représenter entre 5 et 10 % de notre chiffre d'affaires », souligne François Prudent. Pour autant, pas question pour ebizcuss.com de tomber dans le type de prestations rendues par les SSII. « Nos services consisteront essentiellement à auditer le parc en place, puis à installer, déployer et maintenir le matériel vendu. » Pour cela, le site mise sur la récente signature d'une lettre d'intention pour le rachat d'une société de services dont l'identité n'a pas encore été dévoilée. L'avenir de la société se joue également à la Bourse. Son introduction sur le nouveau marché étant prévue pour fin 2000. Encouragés par les bons chiffres d'audience (846 000 pages vues au 1er trimestre 2000, contre 263 500 au 1er trimestre 1999), les dirigeants de ebizcuss.com sont optimistes. Ils misent sur un retour à un équilibre financier courant 2001, « une fois que nous en aurons terminé avec les gros investissements, notamment pour la mise en place d'un web call center », conclut François Prudent.

Mot clés : Vente |

Pauline Parson