Mon compte Devenir membre Newsletters

Enition valorise le Web Content

Publié le par

Avec NetToll, sa plate-forme de paiement des contenus et services, Enition ouvre la voie à de nouveaux modèles économiques de distribution des contenus et services en ligne.


Comment valoriser et monétiser les contenus et services proposés sur Internet en rétribuant les différents acteurs intervenant dans la chaîne de valeur ? Comment facturer les contenus et services en fonction de la consommation de l'utilisateur final tout en l'affranchissant de la contrainte des paiements en ligne ? La réponse d'Enition à ces questions est de faire de la facturation une fonctionnalité du réseau même, c'est-à-dire d'intégrer directement au Web les technologies de facturation et, plus précisément, les placer au niveau de la chaîne de facturation de l'opérateur. Un principe aussi simple que celui qui régit la facturation téléphonique des multiples FAI.

Des tickets de paiement


Enition a lancé, en juillet 1999, la plate-forme technologique NetToll qui relie les différents acteurs intervenant dans la chaîne de valeur (opérateurs, fournisseurs d'accès et fournisseurs de contenus) via des passerelles virtuelles permettant le transit des informations relatives à la facturation. Le dispositif génère des "jetons" sécurisés, ou tickets de paiement, qui alimentent les chaînes de facturation des opérateurs, lesquels assument alors un rôle de guichet unique pour le paiement des services des différents fournisseurs. La structure technologique mise au point par Enition est un dispositif capable de reconnaître la provenance du service ou du contenu et d'en calculer la valeur monétaire (exprimée en unités) relative au type de consommation finale. Les avantages, pour les trois types d'acteurs auxquels la solution s'adresse, sont multiples : les fournisseurs de contenus peuvent définir des modèles économiques adaptés aux besoins spécifiques des internautes, en leur permettant de consommer un service en ligne sans y être abonné, et de le payer occasionnellement à l'unité ou au volume. De leur côté, les fournisseurs d'accès pourront se rémunérer sur la consommation de services de leurs abonnés, et les opérateurs (fixes ou mobiles), qui assurent un reversement aux fournisseurs de contenus, pourront profiter de nouvelles sources de revenus. Née en juillet 1999, Enition a récemment scellé une alliance stratégique avec le fournisseur de services mobile et Internet Portal Software, qui l'a intégrée à sa plate-forme de facturation Intranet. Plus récemment, la société a conclu un autre partenariat avec Inktomi, qui propose désormais les nouvelles fonctionnalités de monétisation des contenus à tous les utilisateurs de ses solutions. Pour poursuivre son développement, Enition a récemment bénéficié d'un second tour de table de trois millions de dollars, et prépare actuellement sa troisième levée de fonds auprès de ses investisseurs historiques (Reuters, Cisco et Galileo Partner) et d'investisseurs industriels.

Mot clés :

Nathalie Carmeni