Mon compte Devenir membre Newsletters

Fin stratège

Publié le par

Au lancement de Showroomprivé, il y a cinq ans avec ses associés, l'objectif de Thierry Petit est de devenir le deuxième acteur de la vente privée en France et en Europe. Face à lui, un concurrent mastodonte dont le chiffre d'affaires représente près d'un milliard d'euros. Mais l'expertise de Thierry Petit en e-commerce, combinée à la maîtrise de ses associés dans les achats, lui donnent confiance. Et tout s'enchaîne. « Nous avons immédiatement recherché la rentabilité, en proposant de vraies bonnes affaires pour les internautes, avec une logistique solide et un modèle viral efficace », explique-t-il. En août 2010, c'est la consécration. Grâce à une capacité de travail hors norme et à des choix stratégiques payants pour l'entreprise, Showroomprivé atteint 100 millions d'euros de chiffre d'affaires et peut se targuer d'être rentable. De plus, le fonds américain Accel Partners investit 37 millions d'euros dans le site. Dès lors, Thierry Petit part à la conquête de l'Europe: Espagne, Angleterre et Italie font partie des pays qui doivent compter avec Showroomprivé. « De plus en plus de marques veulent travailler avec un second acteur de la vente privée, capable d'écouler des stocks rapidement », souligne Thierry Petit. Il se lance aussi dans les voyages privés et noue des partenariats avec Orange, Costa Croisières ou encore Maeva. Il prévoit déjà une campagne de communication avec un but clair pour 2011: atteindre le cap des 200 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Parcours

Diplômé de l'Institut national des télécommunications (INT), Thierry Petit commence sa carrière chez Planète interactive puis Brainsoft, où il participe à la mise en place de stratégies internet pour de grands groupes (1995-1999). Après avoir reçu le prix Microsoft de la meilleure application internet de l'année pour le portail international du groupe l'Oréal, il crée l'un des premiers comparateurs de prix en France: Tooboo.com. En juillet 2000, il cède le site au groupe Libertysurf, mais conserve la fonction de directeur de l'e-commerce. En 2002, il s'investit dans des projets personnels (direction du magazine Mouvement, Tour du monde de 2 ans). A son retour, en 2006, en s'associant avec un groupe de déstockage et de vente privée, il fonde Showroomprive.com.