Mon compte Devenir membre Newsletters

Houra.fr, l'application mobile de la ménagère branchée

Publié le par

Houra propose depuis décembre une application sur mobile permettant à l'utilisateur de s'affranchir de sa corvée de courses. Un tournant stratégique pour l'e-marchand.

Remplir son réfrigérateur avec un simple smartphone, un doux rêve? Non, une réalité depuis décembre. Date à laquelle le cybermarché Houra a lancé son application dédiée sur téléphone mobile. Ce nouvel outil permet à chacun de faire ses courses à partir d'un iPhone ou d'un iPad sans autre besoin que cet appareil et une connexion internet. « Avec un pic à mille téléchargements dans les premiers jours de sa mise à disposition sur l'AppStore, cette application est téléchargée 900 fois par jour en moyenne », affirme Nicolas Le Herissier, directeur marketing et communication de Houra. Durant le premier mois, 500 commandes auraient ainsi été enregistrées. L'initiative est novatrice: aujourd'hui, seuls Auchan et Leclerc proposent des applications iPhone de shopping et de paiement pour leurs enseignes respectives Auchan Drive et Leclerc Drive. Via une ou plusieurs applications respectivement dédiées (Carrefour Catalogue, mCasino, Intermarché, etc.), les autres principaux distributeurs n'offrent pour l'heure sur mobile que des services ponctuels, tels que la possibilité de géolocaliser un magasin, consulter un catalogue produits ou suivre une commande en cours. Tout en faisant figure de pionnier, il s'agit ainsi pour Houra de satisfaire son client en lui offrant un service de qualité adapté à son profil. Selon une étude interne, plus d'un client du cybermarché sur deux possède un smartphone et parmi eux, plus de six sur dix ont élu celui de la marque Apple. Ce lancement permet également à l'e-marchand de s'inscrire dans une tendance émergente en intégrant l'usage du mobile dans sa stratégie. Un mouvement encore balbutiant mais promis à de spectaculaires développements puisque sur les 12,6 millions de Français connectés au Web via leur mobile, près de quatre sur dix seraient prêts à acheter sur ce canal ou l'ont déjà fait.

Un outil complémentaire au site web

L'application met six mois à voir le jour, sous l'impulsion conjuguée de deux hommes: Thomas Le Herissier chez Houra et Loïc Le Moaligou chez Delhaize, la maison mère du cybermarché. Plus de 50 000 euros cumulés sont consacrés au projet. Par des sondages diffusés sur le site et par des questionnaires, les clients sont sollicités pour savoir ce qui correspondrait à leurs besoins. Au final, « les 50 000 références du site sont disponibles via l'application, explique Nicolas Le Herissier. Nos clients conservent ainsi leurs repères tout en bénéficiant d'une ergonomie appliquée à l'iPhone et d'une navigation intuitive. » Sur cette interface repensée, les mêmes services restent accessibles, comme la possibilité de modifier sa commande et sa livraison jusqu'au dernier moment. Par ailleurs, le scanner de codebarres fait son apparition. Pour commander un produit, il suffit désormais au client de photographier avec son mobile ce code de reconnaissance. D'où une nouvelle obligation pour Houra: adapter son offre en l'élargissant à des produits rares ou à de nouvelles marques pour satisfaire le consommateur. Si l'enjeu est délicat, le scanner de code-barres présente aussi un avantage important. Il permet de favoriser l'achat d'impulsion, immédiat. Autrement dit, d'augmenter le montant du panier final...

De l'iPhone à Android

L'application mobile permet ainsi de réinventer la notion de proximité avec la clientèle. Par exemple, nul besoin pour un acheteur de se reconnecter à son compte sur le site pour savoir en temps réel où se trouve son camion de livraison. Ce faisant, elle se transforme en outil de fidélisation rêvé. A l'instar des newsletters thématiques envoyées via le site Houra.fr, des messages sont envoyés aux mobinautes. L'application devient même un canal de recrutement particulièrement efficace. Sur les 500 commandes réalisées durant le premier mois, 60 l'ont été par de nouveaux clients iPhone.

Au cours du premier mois, Houra.fr aurait enregistré pas moins de 500 commandes.

Au cours du premier mois, Houra.fr aurait enregistré pas moins de 500 commandes.

Pour continuer sur cette voie, plusieurs pistes sont déjà à l'étude. L'application pourrait ainsi, à terme, proposer la classification des produits par boutique, l'éco-livraison ou encore la possibilité de mémoriser son numéro de carte bancaire. Soit autant de services développés pour mieux fidéliser le client. Le site ambitionne aussi de pouvoir un jour proposer aux mobinautes des coupons de réduction adaptés à leur profil ainsi que de leur envoyer des informations très ciblées. Houra travaille par ailleurs à la compatibilité de l'application avec tous les types de smartphones. Une manière opportuniste d'accroître sa présence sur l'ensemble de la population des mobinautes.