Mon compte Devenir membre Newsletters

Internet : un média qui soigne les marques

Publié le par

Une étude Ipsos/Wanadoo Régie confirme que le Web s'impose comme un véritable vecteur d'image pour les annonceurs.


Les annonceurs s'interrogent, à juste titre, sur l'efficacité réelle des actions publicitaires conduites sur le réseau internet. Du côté des régies, ce même souci a d'ailleurs abouti à de nombreuses études d'évaluation de l'impact des campagnes en ligne, menées notamment par l'IAB avec la Sofres, et, plus récemment par Ad2one et Carat. A son tour, Wanadoo Régie diffuse les résultats d'une étude sur l'impact des campagnes en ligne, réalisée conjointement avec l'institut Ipsos. La synthèse de cette enquête met en évidence la grande différence de performances qui existent entre les différents types de bannières examinées. La valeur d'accroche varie dans des rapports qui vont de 1 à 7, et la présence publicitaire de la marque s'impose différemment dans l'esprit des internautes selon les campagnes, et ce, indépendamment de la notoriété de l'annonceur. L'étude démontre d'autre part que l'agrément publicitaire dépend en grande partie de l'attractivité de la création. Concrètement, lorsqu'une bannière plaît, elle incite l'internaute à cliquer. Par ailleurs, lorsque celles-ci sont reconnues, les campagnes en ligne exercent une influence positive sur la perception de la marque de l'annonceur. Globalement, cette enquête, comme toutes les précédentes, tend à démontrer la richesse du support publicitaire internet, à la fois vecteur d'image et de valeurs de la marque.

Méthodologie


Etude réalisée par Ipsos à partir de vingt post-tests de campagnes diffusées, programmées par Wanadoo Régie entre les mois de mai et novembre 2000. Les questions posées en ligne à trois cent internautes portaient sur l'efficacité en termes d'impact, d'agrément publicitaire, d'incitation à cliquer, de valeur d'image de marque.

Mot clés : campagne |

Nathalie Carmeni