Mon compte Devenir membre Newsletters

Jean-Baptiste Rudelle > Fondateur de Criteo Active Man

Publié le par

Goûter aux joies de l'entreprise et ne plus pouvoir s'en passer, Jean-Baptiste Rudelle carbure à la création de projets. Fort du succès de Kiwee, sa première start-up, c'est dans la recherche prédictive qu'il reprend aujourd'hui du service.


Après une saison vitaminée passée à la tête de Kiwi K-Mobile, sa première entreprise, Jean-Baptiste Rudelle récidive. Dans l'entreprenariat, et dans les nouvelles technos, on ne se refait pas... La première fois, c'est du Japon que lui est venue l'inspiration. Nous sommes en 1999, les sonneries pour mobiles font déjà un tabac au pays du soleil levant, tandis qu'en France nos “mobilnautes” ignorent tout de la “hype attitude” rythmée aux bruitages polyphoniques qui personnalisent le quotidien nippon. De là, un prophétique constat: « Ce qui marche au Japon ne peut que marcher en Europe », parie alors Jean-Baptiste Rudelle. Exit le cabinet Arthur D. Little où, consultant à l'époque, il éprouve déjà les premiers signes de frustration. « Le consulting est une bonne école, mais il est fatigant de ne jamais pouvoir aller au bout des choses. » Dont acte. Kiwee K-Mobile voit le jour en janvier 2000. Quelques mois plus loin, 700 000 membres au tableau de chasse de la jeune pousse qui égrène ses sonneries mobile comme on distribue des bonbons. Premiers lauriers de gloire pour l'entreprenaute. Après plusieurs levées de fonds, quelques réglages machine et des bilans positifs, Kiwee K-Mobile est cédée, en 2004, à American Greetings. Le start-upper prend alors les rennes de sa filiale, AG Interactive, mais, dès 2005, le désir d'entreprendre revient en force. « Entreprendre une fois, c'est pour la vie, » reconnaît-il. De fait, l'homme ne craint pas la prise de risques. Ni les débuts hésitants, quand rien n'est acquis et que tout reste à prouver. C'est durant la phase d'amorçage que ses talents trouvent matière à s'exprimer. « Les deux premières années de la vie d'une entreprise sont assurément les plus passionnantes mais une fois atteint le break heaven, c'est un autre métier qu'il faut exercer », analyse-il. Au point où, passé ce cap, très vite, l'ennui le gagne. Pas moins entreprenant durant ses périodes de répit, l'Active Man n'est jamais à court de projets: un livre à écrire, un concept de saladerie à lancer, un blog à alimenter… Ses sujets fétiches ? L'économie vue par qui s'y frotte: « Rarement les théoriciens de l'économie revendiquent ne serait-ce qu'une seule expérience concrète en entreprise et inversement pour les chefs d'entreprises ». De ce décalage entre les discours sur l'entreprise et sa réalité vécue au quotidien, il retire une certaine forme d'agacement. Qui le pousse à s'exprimer. A réagir. Les blogs sont faits pour ça. Comme tout entreprenaute qui se respecte, Jean-Baptiste Rudelle revendique, lui aussi, sa littérature en ligne. Mais on a beau vouloir y déceler la faiblesse d'un jeunisme, ou la trace d'un conformisme mal assumé, en convenir, rien de tout cela ne l'habite. Cette forme d'énergie que d'autres consacrent à l'hygiène de l'ego, lui, c'est ailleurs qu'il préfère l'investir. Après Kiwee, c'est aujourd'hui à Criteo qu'il se consacre, corps, et âme. Fraîchement lancée, la start-up a connu dix-huit mois de gestation dans l'incubateur Agoranov. Et pour cause: tout à base de technologies, l'ADN de Criteo a été développée en collaboration avec l'Inria. Les géniteurs ne manquent pas non plus de pedigree: aux côtés de Jean-Baptiste Rudelle, deux anciens de Microsoft US, Franck Le Ouay et Romain Niccoli. A ce parfait portrait de famille, également Laurent Quatrefarges, ancien directeur commercial d'ATG France. Bref, les moyens sont à la hauteur des ambitions. Celle de Jean-Baptiste Rudelle est de faire de ce moteur de recherche prédictif un outil presque diabolique pour l'avenir des e-marchands. Qui promet de faire des miracles dans les profon- deurs du “long tail”, entendez par là les fonds de catalogues. L'homme aurait-il décidé de révolutionner la théorie marketing des 80/20 ? Une évidence: pour Jean-Baptiste Rudelle, plus le défi est élevé, plus l'enthousiasme est intense. Qu'importe le flacon, pourvu qu'il y ait l'ivresse?


37 ans, deux filles : Loeline (4 ans) et Juliette (2 ans). Ingénieur Supelec 1991-1993 Ingénieur développement, EDF. 1993-1996 Ingénieur Export Asie, Philips. 1996-1999 Consultant Senior, Roland Berger & Partners. 1999-2004 Fondateur et P-dg de Kiwee K-Mobile. 2005 Fondateur et P-dg de Criteo

Mot clés : projet |

Nathalie Carmeni