Mon compte Devenir membre Newsletters

L'@max : un nouveau terminal internet

Publié le par

Com One et Infomatec se sont alliés pour fabriquer l'@max, nouveau terminal internet fonctionnant avec un système d'exploitation sous Linux.


Le JNT (Java Technology Network) a été créé par la société allemande Infomatec pour faire tourner plusieurs types de terminaux internet : set up boxes (décodeurs web pour les télévisions), tablettes à écran tactile sans fil et terminaux de type Minitel comme l'@max. Celui-ci est fabriqué par la société française Com One. Le système opératoire (operating system ou OS) choisi est donc le JNT, écrit sous Linux, le logiciel libre concurrent du Windows de Microsoft. « Nous avons incorporé un navigateur, Netscape pour l'instant et bientôt Mozilla, et des plugs in comme Flash et Real Player. Il peut lire toutes les applets (petits logiciels sous Java) du marché », explique Olivier Cros, directeur d'Infomatec France, filiale française de l'éditeur allemand. L'@max peut servir de Minitel, de téléphone, de télécopieur et de terminal internet (courrier électronique, navigation web). Sa cible : en premier lieu, les grands comptes qui possèdent des parcs importants de terminaux vidéotex, puis les particuliers non utilisateurs de micro-ordinateurs. Pour l'instant, l'@max n'est disponible que pour les entreprises (en direct chez Com One) pour un prix de 3 000 à 4 000 francs pièce selon les négociations. Com One est en négociation avec des partenaires pour offrir son terminal au grand public à un prix inférieur. En effet, l'@max ne possède pas de disque dur pour le stockage des informations. Or, à 4 000 francs, il entrerait directement en concurrence avec les micro-ordinateurs premier prix. Reste à savoir s'il existe un marché pour ce genre de terminaux passifs, sachant que les tentatives pour promouvoir ce genre d'appareil, à l'instar de Sun (inventeur du langage Java) ou d'Alcatel avec son Webphone, se sont soldées par des échecs.