Mon compte Devenir membre Newsletters

L'esprit d'entreprendre

Publié le par

Ancien journaliste ayant exercé dans l'univers de la télématique et de l'Internet naissant, Alain Laidet est marqué du sceau du digital. Après avoir créé, développé et revendu la convention E-commerce Paris et le forum E-marketing, il s'implique aujourd'hui dans différentes start-up.

Alain Laidet

Alain Laidet

Il est des chasseurs facilement identifiables par leur tenue, chaussés de bottes, armés de fusils, et d'autres moins, qui pratiquent la chasse vêtus d'un costume et portant des chaussures de ville. Alain Laidet, fondateur de la société E-Business Events, éditrice du salon annuel E-commerce Paris, appartient plutôt à cette deuxième catégorie. «Après des études à SciencesPo Lyon, section information et communication, je me suis aperçu que j'aimais le métier de la chasse à l'information», explique-t-il. Le journalisme s'impose alors comme une évidence.

Il débute dans le milieu en 1984, à l'un des postes les plus élevés du métier: rédacteur en chef d'un magazine fraîchement créé, Programmes FM. Trois numéros plus tard, il quitte la société et intègre, pour un an, une entreprise de l'univers de la télématique (fusion de télécoms et informatique), à un poste de chef de projet pour la promotion en B to B du Minitel en France. «Je découvrais les technologies du on line ainsi qu'une économie nouvelle.»

Deux ans plus tard, l'appel du journalisme se fait trop pressant. Il opte pour le statut de journaliste-pigiste sur l'univers de la télématique. Durant dix ans, il écrit, enquête, interviewe les spécialistes du genre pour le compte de journaux locaux (comme feu l'édition lyonnaise de Libération) et nationaux, mais aussi de la presse magazine, comme 01 Informatique. De cette période de chasse à l'info, il se souvient d'un grand coup journalistique: «J'ai réussi à vendre cinq fois une seule et même information». Prouesse révélatrice d'une indéniable fibre commerciale, qui lui sera aussi profitable plus tard.

En 1995, il sent la montée en puissance d'Internet et décide d'écrire sur le sujet. En point d'orgue, la rédaction d'un dossier complet de 30 pages sur l'e-commerce, alors naissant. Cherchant à associer connaissances et expériences, il fonde la société E-Business en 1996, éditrice de l'Annuaire E-Business, arrêté au profit de la revue de presse Ebusiness.info. En 1998, un déclic se produit. Il participe au salon Web Commerce Europe et remarque qu'il n'existe aucun événement permettant aux prestataires de l'ecommerce de présenter leurs innovations.

En 2001, il crée un modèle de conférence mensuelle rassemblant clients et prestataires. Rapidement, il décide de concentrer le tout sur deux jours: la convention Ecommerce Paris est née. La première année, en 2004, près de 1 500 personnes sont rassemblées. Et chaque année, le nombre de visiteurs double, ce qui contraint les organisateurs à changer de lieu plusieurs fois. En parallèle, Alain Laidet crée le salon E-marketing et connaît la consécration en 2010: E-commerce Paris et E-marketing sont rachetés par Comexposium. «Je ne regrette pas cette opération. Nous avons réussi à bâtir un modèle qui marche et qui draine du monde. »

L'homme se consacre désormais à l'accompagnement de plusieurs start-up. L'une d'entre elles a particulièrement ses faveurs, il s'agit d'UbicMedia, « une plateforme e-commerce de cinéma». Encore discret sur le sujet, il confie néanmoins la très récente validation par les Etats-Unis du brevet lié à la technologie développée par cette société. Aujourd'hui, Alain Laidet multiplie les allers -retours entre Lyon et Paris. Une vie coupée en deux, à l'image de son parcours journalisticoentrepreneurial, dont il est parvenu à tirer le meilleur.

Alain Laidet

51 ans, marié
1986-1995 - Journaliste spécialisé pour 01 Informatique et Libération Lyon.
1996 - Fonde la société E-Business.
2004 - Crée la convention E-commerce Paris.
2007 - Lance le forum E-marketing.
2010 - Le groupe Comexposium rachète les salons E-commerce Paris et E-marketing.

Mot clés : Société |

François Deschamps