Mon compte Devenir membre Newsletters

L'hébergement : la première marche vers le succès

Publié le par

Quand vient le moment de faire héberger son site en ligne, il convient d'adopter une démarche structurée si l'on désire effectuer un choix objectif. Denis Mante, consultant au pôle infrastructure et sécurité chez Fi System, livre une méthode de sélection, ainsi qu'une liste de critères qui vous guideront vers le bon choix.

LA DÉMARCHE




Etudier l'existant et les besoins


Ne mettre en avant que les critères vraiment utiles. S'il s'agit d'un service existant, les choix technologiques passés restreindront peut-être le nombre de prestataires possibles ; il se peut même que vous soyez contraint d'abandonner des choix trop pointus que votre futur hébergeur refusera ou sera incapable de maintenir. S'il s'agit d'un nouveau service, peut-être, au contraire, vous laisserez-vous imposer des choix technologiques à cause des prérequis fonctionnels ou infra-structurels liés à votre projet.

Auditer les hébergeurs


Choisissez les critères utiles à la bonne conduite de votre projet avant d'aller auditer les prestataires, puis notez (de 1 à 10) chaque ISP, sur chaque critère retenu à la phase 1.

Analyser et comparer, puis choisir


Donnez une note globale à chaque solution, en pondérant les notes données à la phase 2 par le facteur d'importance que vous leur accordez (1 à 10). Vous choisirez alors objectivement celui qui aura obtenu le meilleur total.

LES CRITÈRES


Après avoir examiné le contexte d'hébergement, vous trouverez la liste des prestations qui pourront (devront) vous être fournies.

Contexte d'hébergement


- ISP "full service" (connexion + hébergement). C'est la solution idéale, pour autant que l'ensemble de ses prestations standard convienne à votre cas particulier. Vous trouverez chez ce type d'ISP la majorité des prestations détaillées ci-après, allant parfois jusqu'à la classification "carrier class". - Prestataire relié au réseau au travers d'un ISP. Les SSII disposent rarement d'une infrastructure comparable à celle des ISP hébergeurs, mais vous imposeront parfois de mettre votre site chez eux si une forte maintenance est nécessaire. C'est une solution courante pendant la phase de développement du service. - Etre son propre hébergeur. Vous serez directement relié à l'Internet par l'intermédiaire d'un ISP, qui ne vous fournira que le lien vers l'Internet. Cette solution est parfois inévitable : confidentialité, changement perpétuel du contenu (ex. : streaming audio/vidéo). Vous serez alors contraint de mettre en oeuvre chez vous une partie des critères ci-dessous.

Connectivité et bande passante


Il s'agit là du nombre et du débit des lignes qui raccordent l'ISP à Internet. L'essentiel n'est pas de choisir celui qui a le plus gros tuyau, mais celui qui est le mieux raccordé à votre clientèle et avec la meilleure qualité de service. Si l'essentiel de votre clientèle se situe outre-Atlantique, il peut même être judicieux de localiser votre site aux Etats-Unis.

Tarification au débit ou débit dédié ?


Souvent positionné comme premier critère, la tarification comprend en général un package (ex : 10Go/mois), assorti d'une facturation au Go supplémentaire. En standard, les ISP mutualisent leur connectivité sur l'ensemble des hébergés. L'attribution d'un débit dédié, s'il est suffisant, vous garantira de meilleurs temps de réponse et forfaitisera le coût du trafic.

Infrastructure et sécurité des locaux


Salle climatisée, onduleurs, groupe électrogène. Contrôle d'accès, surveillance, sécurité incendie.

Environnement informatique et réseaux


Sécurité Internet (firewall mutualisé). Sécurité télécom (doublage des liaisons). Tolérance de panne/stockage RAID. Cloisonnement des hébergés. Répartition de charge CPU/réseau/BDD.

Environnement logiciel


Statistiques : un minimum doit être fourni. Solutions d'authentification, de paiement sécurisé, d'e-commerce, support multilingue/euro. Administration distante du mail. Solutions web-mail intégrées. Streaming audio/vidéo. Partage de données avec d'autres médias (vidéotex, audiotel).

Maintenance "standard"


Présence d'une équipe compétente sur le site 24h/24. Sauvegarde et gestion des archives. Pensez à demander le délai de réinstallation. Gestion courante de l'O/S. Administration du serveur web et du serveur d'applications. Administration du SGBD.

Maintenance spécifique


Hors des limites d'intervention "standard" ci-dessus, l'administration de vos applications pourra être confiée soit à l'ISP, soit à une société tierce. Faites vous préciser les facilités et horaires d'accès au site, ainsi que les possibilités de maintenance à distance ou de connexion permanente.

Qualité de service, supervision


La fourniture régulière de statistiques de qualité de service avec les différents peerings est un bon indicateur de qualité. Demandez aussi le mode et la fréquence de signalement des interventions et le mode de reporting des pannes et des relances (e-mail, GSM).