Mon compte Devenir membre Newsletters

L'instigateur des serveurs B to B d'appels d'offres

Publié le par

Dans un contexte où les places de marché se multiplient et où la concurrence se fait plus agressive, DoubleTrade s'est fixé pour objectif de devenir le leader européen des services en ligne aux entreprises, dans le domaine de la gestion complète des appels d'offres des marchés publics et privés. Ses atouts : son antériorité et un réseau international.


Le projet DoubleTrade a débuté en janvier 1998 sous le nom de appelsd'offres.com, et s'est concrétisé en août 1999 par la prise de participation de sociétés de capital risque (CDC Innovation, Apollo Invest et SI Ventures) à hauteur de 15 millions de francs, menant à la création de la SA actuelle. De la simple activité de rediffusion des bulletins officiels des marchés publics et privés, l'entreprise fondée par Alexandre Sidommo est aujourd'hui passée au statut de leader français dans la gestion des appels d'offres sur Internet. « Nous apportons une solution pour maximiser les phases en amont des transactions commerciales, qui concerne le marketing, les achats, la veille, la prospection et la négociation », explique Alexandre Sidommo, qui définit DoubleTrade comme "un hub de négoce international, spécialisé dans les appels d'offres".

Développement des services et renforcement de sa présence européenne


A l'époque où le projet a démarré, l'offre du marché en matière de supports dans la recherche d'opportunité d'affaires dédiées aux acheteurs et aux vendeurs étaient très dispersée, et les places de marché étaient encore loin de susciter autant d'intérêt qu'aujourd'hui. Un important travail d'information a été nécessaire pour imposer le modèle. « Aujourd'hui, le mot même "market place" est galvaudé, poursuit Alexandre Sidommo. La seule vraie place de marché, c'est Internet lui-même. » La stratégie d'expansion de DoubleTrade s'appuie sur deux axes principaux : le développement de ses services à forte valeur ajoutée et le renforcement de sa présence européenne. Le site est devenu international en janvier 2000 avec la disponibilité de ses services en 6 langues (français, allemand, anglais, espagnol, italien et portugais), ce qui a eu pour effet d'accentuer la fréquentation du site par des utilisateurs internationaux en quête de marchés européens. Plus de 25 % des sociétés aujourd'hui inscrites sur le site sont étrangères. Dans l'optique de cette expansion, DoubleTrade a ouvert un bureau en Angleterre en juillet dernier, pour répondre aux besoins spécifiques des anglophones, d'autres devraient suivre dans chaque pays, dans la langue duquel le site est accessible. DoubleTrade compte d'autre part développer ses liens déjà existants sur le marché asiatique grâce à son antenne de Hong-Kong. Pour ce qui est de l'offre de services, l'objectif initial du site était de s'imposer sur le marché en proposant des services permettant à ses utilisateurs une gestion complète, facile, et efficace des appels d'offres de secteurs publics et privés sur Internet. Aujourd'hui, la société entend conforter sa position de leader grâce à sa capacité à intégrer ses services dans les Intranet et/ou Extranet des entreprises. Une offre qui vise prioritairement les grands groupes, cible que DoubleTrade entend davantage privilégier. Le succès du site est également dû à la politique de co-branding mise en place par ses dirigeants, et qui correspond à la deuxième phase de son développement, après la première levée de fonds. Parmi les sites ayant intégré l'offre DoubleTrade, on retrouve des sites généralistes tels que lesechos.fr, kompass.fr ou wanadoo.fr et des sites spécialisés comme cegetel-entrepises.fr, compaq.fr ou industrysuppliers.com, pour lesquels DoubleTrade opère le service de gestionnaire d'appels d'offres.

Vérification et évaluation de la fiabilité des entreprises inscrites


Enfin, dans un secteur ou la fiabilité des informations fournies est primordiale, DoubleTrade a pris soin de s'entourer d'experts certifiés. En plus d'assurer un contrôle systématique des appels d'offres privés émis sur son site, DoubleTrade a formé des alliances avec un ensemble de sociétés capables d'aider les utilisateurs à vérifier et évaluer la fiabilité des entreprises inscrites, telles que le groupe SGS et la Coface. D'autre part, DoubleTrade est licencié officiel du BOAMP (Bulletin Officiel d'Annonces des Marchés Publics), JOCE (Journaux Officiels Français et Européens) pour la publication des marchés publics. Pour financer sa stratégie d'expansion, DoubleTrade est parvenu, à finaliser un second tour de table de 12 millions d'euros, (78,7 millions de francs), en accueillant dans son capital deux nouveaux investisseurs : ING Barings et InnovaFance.

DoubleTrade en bref


Site : doubletrade.com Date de mise en ligne : janvier 1999. Activité : gestion des appels d'offres publics et privés sur Internet. Chiffre d'affaires 1999 : 1 MF. Chiffre d'affaires 2000 (est.) : 5 MF. 300 000 appels d'offres publiés par an. 20 000 sociétés inscrites sur le site. Effectif : 50 personnes.

Mot clés :

Tanguy Leclerc