Mon compte Devenir membre Newsletters

LES CONNAISSEZ-VOUS...

Publié le par

Ancien président fondateur de l'Atelier BNP Paribas (auparavant Atelier Compagnie Bancaire), Jean-Michel Billaut est aujourd'hui blogueur et animateur du Billautshow. Il est également le fervent promoteur d'une stratégie très haut débit via la fibre optique pour l'ensemble du territoire français. Voici une sélection de ses dernières rencontres.

 

GUILLAUME PHELINE, REELATION.COM

On croyait que la messe était dite pour les sites de rencontres en ligne... Hé bien non. Reelation est un site de rencontres qui permet d'aborder les amis célibataires de son cercle étendu de connaissances. En fait Reelation a reproduit le schéma de la rencontre traditionnelle entre amis...

JMB: Comment fonctionne la plateforme Reelation?

Nous avons reproduit sur Internet un schéma de rencontre de la vie de tous les jours: les présentations entre amis. Ce mode de fonctionnement permet d'apporter au secteur de la rencontre en ligne un aspect plus sécurisant. Concrètement, vous vous inscrivez sur notre plateforme et invitez vos amis. A l'heure actuelle, sur Reelation, 18 personnes sont invitées en moyenne pour chaque nouvel inscrit. Vous pouvez voir les profils de célibataires avec qui vous êtes lié par un ou deux intermédiaires. Certaines personnes se retrouvent ainsi, à partir d'un réseau de 25 à 30 amis, avec plus de 300 célibataires, avec des profils certifiés, des photos, des prénoms et non plus des pseudos... On approche les 15 000 adhérents en un mois et demi, donc le réseau se développe bien. Actuellement, nous sommes totalement gratuits, peut-être basculerons-nous sur un modèle payant au second semestre.

GREGORY COUCK, BAGEE.FR

Qu'on se le dise! Le commerce électronique français a démarré avec des sites généralistes, mais ceux-ci seront de plus en plus concurrencés par des sites spécialisés. Il y en a déjà dans le secteur des chaussures... C'est dans cette mouvance qu'a été créé Bagee, fin 2010. Ce site d'e-commerce est spécialisé dans la maroquinerie, les sacoches d'ordinateur portable, les accessoires (souris, tapis de souris, webcam), le sac pour transporter les accessoires mobiles. Le tout avec un design intéressant.

JMB: Quel est votre modèle?

Toutes les marques que l'on a choisies l'ont été sur de nombreux critères: la qualité des produits, des matériaux qui ne s'altèrent pas facilement, etc. Nous achetons notre stock, qui comporte environ 200 références. Bagee.fr va élargir son offre aux accessoires vendus avec les sacs avec lesquels ils se marient bien.

Toutes les marques que l'on commercialise ont été choisies parce qu'elles n'étaient pas ou peu représentées en France. Parallèlement, nous nous rendons compte que les sites d'e-commerce recentrent actuellement leur activité sur leur premier métier.

Dans notre stratégie de développement, nous fléchissons également à la possibilité d'intégrer un volet de commerce social sur notre site internet.

JEAN DANIEL GUYOT, CAPITAINETRAIN.COM

Pourquoi Capitaine Train vend-il des billets de train et rien d'autre? Alors que la SNCF et d'autres agences de voyages traditionnelles en vendent aussi? Jean Daniel nous explique... la vente de billets à la sauce 2.0, alliée à une simplicité de type Google...

JMB: Pourquoi vous être concentrés sur le train?

Nous sommes une agence de voyage et à ce titre nous essayons de vendre des billets de train en ligne. Auparavant, aucune société de ce type ne pouvait vendre des billets de train. Une autorité de la concurrence en a décidé autrement et a imposé à la SNCF d'ouvrir le marché internet. Nous essayons de proposer une solution qui se concentre uniquement sur le train et nous tentons d'apporter la meilleure expérience de navigation. L'agence est agréée par la SNCF et pour l'instant, nous proposons des billets de tous les transporteurs: Eurostar, Thalys, Lyria, SNCF et bientôt IDTGV.

JMB: Comment cela marche-t-il?

Il faut s'inscrire. Cela permet de sauvegarder des informations utiles pour le voyageur sans avoir à retaper les numéros de cartes S'Miles, 12/25, Grand Voyageur, etc. Il suffit de choisir l'horaire et le trajet, puis de payer avec une carte bleue. Ensuite, on peut retirer son billet dans les bornes, au guichet ou imprimer son e-billet. La prochaine étape sera de proposer une expérience exceptionnelle sur le mobile...

Mot clés :

Jean-Michel Billaut