Mon compte Devenir membre Newsletters

LES CONNAISSEZ-VOUS...

Publié le par

Par Jean-Michel Billaut Ancien président fondateur de l'Atelier BNP Paribas (auparavant Atelier Compagnie Bancaire), Jean-Michel Billaut est aujourd'hui blogueur et animateur du Billautshow. Il est également le fervent promoteur d'une stratégie très haut débit via la fibre optique pour l'ensemble du territoire français. Voici une sélection de ses dernières rencontres.

 

Jean-Michel Billaut

Jean-Michel Billaut

ROMAIN LHEZ, MYEASYPET.COM

Nos toutous et nos minets en 2.0, MyEasyPet.com est une plateforme permettant de faciliter les relations entre propriétaires d'animaux domestiques avec «des familles d'acceuil», les dog sitters. La France compte, en moyenne, un animal par foyer : 6 millions de chats et 4 millions de chiens...

JMB : Comment le site fonctionne-t-il ?

Nous venons de lancer une nouvelle version. Les gens s'inscrivent sur le site et renseignent leurs coordonnées et leur adresse postale. Vous êtes ainsi géolocalisé et vous découvrez 30 familles d'accueils qui sont référencées autour de chez vous avec des profils complets. À ce moment-là, vous avez deux choix. Soit vous décidez de contacter une personne, soit vous passez une annonce sur le site. Le modèle économique fonctionne via un abonnement : pour un mois (39 euros), 6 mois (79 euros) ou 1 an (119 euros). Actuellement, nous avons environ 1 300 familles d?accueil qui s'engagent à respecter nos valeurs : le sens des responsabilités, la capacité à prendre en charge un animal et à réagir face aux imprévus et le savoir-vivre.

GUILLAUME LE BEIS, FLIXTIME

Je me demandais quand on pourrait aisément faire du montage vidéo on line... Avec la plateforme Flixtime de Fotolia c'est désormais possible.

JMB: Comment cela marche-t-il?

On s'est aperçu que de plus en plus de contenus en ligne s'animaient. Auparavant pour réaliser ces vidéos il fallait des compétences techniques assez pointues, donc l'idée nous est venue de créer un système qui permet à tout internaute de créer un clip vidéo à partir d'images fixes ou de séquences filmées en quelques minutes sans connaissances particulières. Tout se fait en ligne. Il suffit de se connecter sur le site et de créer un compte. Une fois le montage réalisé, vous pouvez exporter la vidéo vers des plateformes de type Youtube ou des réseaux sociaux comme Facebook.

JMB: Un mot sur votre business modèle?

Flixtime a été lancé en France en mai. Nous proposons quatre versions. Une version gratuite et trois payantes à partir de 5 euros par mois en fonction des options choisies. Nous sommes reliés en upload direct à 300 plateformes. Quant au marché du montage en ligne, il y a une demande mais tout le monde ne connaît pas l'existence de ce type de plateforme. Plusieurs développements sont prévus, notamment, le HTLM 5 compatible avec les tablettes...

FREDERIC MAZZELLA, COVOITURAGE.FR

Le site conduira-t-il à un début de «démotorisation» de nos sociétés 1.0? D'un côté des conducteurs de voiture qui proposent une ou plusieurs places dans leur véhicule pour aller d'un point à un autre, et de l'autre des passagers qui achètent ces places libres et s'engagent à partager les coûts du voyage... A condition naturellement d'aller au même endroit... Il s'agit la plupart du temps de longs trajets. Sur le site sont référencés 1,15 million de membres et de 80 à 100 000 personnes le visitent chaque jour...

JMB: Quel est le modèle de covoiturage.fr?

Nous avons lancé le site en 2004 et le service double chaque année. Nous conseillons un prix par défaut et ensuite le conducteur est libre de monter ou baisser ce prix de base. Nous sommes par ailleurs en train de tester le paiement en ligne pour engager davantage le passager et le conducteur, plus qu'ils ne le sont aujourd'hui. Nous avons également une activité de covoiturage domicile travail, commercialisée pour des entreprises dont les employés vont pouvoir ainsi optimiser leurs trajets professionnels. Nous installons des plateformes de voitures cobrandées avec les entreprises, afin qu'elles puissent communiquer en interne auprès de leurs salariés par le biais de l'intranet, sur le service de covoiturage.fr, au sein de l'entreprise ou même d'une zone de chalandise. Aujourd'hui nous avons 1 million de membres inscrits mais nous avons l'ambition de porter ce nombre à 10 millions d'ici quelques années... En ce qui concerne notre expansion, le site de covoiturage est d'ores et déjà implanté en Espagne (comuto.es) et en Angleterre, depuis peu, sous le nom de blablacar.com.