Mon compte Devenir membre Newsletters

LES CONNAISSEZ-VOUS...

Publié le par

Par Jean-Michel Billaut. Ancien président fondateur de l'Atelier BNP Paribas (auparavant Atelier Compagnie Bancaire), Jean-Michel Billaut est aujourd'hui blogueur et animateur du Billautshow. Il est également le fervent promoteur d'une stratégie très haut débit via la fibre optique pour l'ensemble du territoire français. Voici une sélection de ses dernières rencontres.

 

Jean-Michel Billaut

Jean-Michel Billaut

NICOLAS SOENEN ET DAVID BANGET, UPCONCERT

Devenir la base européenne de données des concerts, apporter aux amateurs les outils pour créer une communauté, organiser des rencontres entre fans... Voilà l'ambition d'Upconcert.

JMB: Comment fonctionne Upconcert?

C'est un portail média autour des concerts, créé il y a deux ans. Nous voulons devenir le Allociné du concert, sachant que nous avons tous deux travaillé pendant cinq ans chez AlloCiné. Nous souhaitons apporter des outils à notre communauté pour qu'elle ne loupe aucun concert. Le site traite de tous les concerts de musique actuelle: jazz, world, rock, variété...

JMB: Quel est le business model d'Upconcert?

En France, il y a environ 50 000 représentations par an qui génèrent 600 millions de CA. Nous agrégeons les flux des billetteries, des producteurs de concerts et des réseaux sociaux... Notre but est d'être le plus exhaustif possible. Nous nous rémunérons avec la publicité et les ventes de billets réalisées depuis notre site. Notre produit d'appel est celui des alertes. Les internautes sont prévenus des concerts, des festivals, de la disponibilité des places. Nous sommes sur Facebook, le plus générateur de trafic, et Twitter, stratégique pour faire de l'acquisition de trafic. Nous avons 200 000 visiteurs uniques chaque mois...

BENOIT LAURENT, TEXTMASTER

Textmaster est une plateforme de traduction, de rédaction et de correction de contenus. C'est une place de marché mondiale en mode crowdsourcing regroupant 16 000 «auteurs» qui répondent aux besoins des clients disséminés eux aussi un peu partout dans le monde...

JMB: Comment cela fonctionne-t-il?

Nous nous positionnons sur la rédaction et la correction de contenus. Des clients nous commandent des fiches produits pour leur site e-commerce, des blogueurs veulent des articles... D'après le brief, charge à l'auteur de répondre aux contraintes fixées par le client. Concernant la traduction et la correction, à partir d'un contenu source, d'un nombre de mots fixé, etc. nous livrons le texte désiré. Nous travaillons en huit langues et le site est disponible aux Etats-Unis, en Allemagne, au Royaume-Uni et en France.

JMB: Qui s'occupe de toutes ces traductions?

Textmaster est une place de marché forte d'une communauté de 16 000 auteurs. Chacun d'entre eux a passé un test de qualité. Nous avons su placer nos publicités aux bons endroits afin de recruter les bonnes personnes. En termes de business model, le client achète des crédits qu'il peut ensuite utiliser pour commander un travail à un auteur. Nous prélevons une commission sur la transaction entre les deux acteurs de la commande. Le site, ouvert depuis trois mois, nourrit de vraies ambitions à l'international.

PHILIPPE DUBOST, APPARTINFO

L'appartement que vous envisagez d'acheter n'a-t-il pas de vices cachés dans son environnement? Bon à savoir avant de s'engager.. Appartinfo est le premier guide immobilier communautaire.

JMB: D'où vient cette idée?

Notre site permet aux gens qui recherchent un appartement de tout savoir sur les quartiers ou les immeubles qui les intéressent. L'idée est venue de mon vécu personnel, d'une mauvaise expérience de voisinage. Le site se compose des avis des riverains et des points d'attrait autour de l'adresse indiquée. Le site, qui vient d'ouvrir, couvre Paris. En 2012, nous ouvrirons notre activité à d'autres grandes villes de France.

JMB: Selon vous, qu'est-ce qui incite le plus les gens à publier un avis?

En général, les gens publient des commentaires quand ils ont des sentiments forts. A l'inverse, des visiteurs postent parfois des avis en se félicitant de l'environnement de leur immeuble. Le site, quoique très récent recense déjà plus de 300 avis en ligne sur Paris. Nous nous faisons connaître par le référencement naturel: les trois quarts de notre trafic viennent de Googe. L'autre piste sera de déployer des partenariats avec des acteurs de l'immobilier. Nous pensons également à l'opportunité d'intégrer des annonces immobilières à notre site. Notre business model s'appuie sur de la publicité locale ciblée et le renvoi de lead vers des annonces immobilières.