Mon compte Devenir membre Newsletters

La Redoute sort du bois avec un site grand confort

Publié le par

Il y a trois ans, les ventes réalisées sur le Web représentaient 0,01 % du chiffre d'affaires de La Redoute. Autant dire rien. L'enseigne s'est donc mise à l'oeuvre et la dernière version du site a pour objectif d'anticiper les nouvelles tendances en matière de e-commerce.


Chez La Redoute, on sait ce que prudence veut dire. Et quand on communique, c'est généralement pour de vraies bonnes raisons. En trois ans, les effets d'annonce organisés autour de son site web, laredoute.fr, se sont comptés sur les doigts d'une main. Mais, aujourd'hui, le vépéciste ne se cache plus et clame haut et fort ses ambitions en matière de commerce électronique. En 2001, La Redoute prévoit une croissance de 250 % de son chiffre d'affaires sur Internet, en retrait par rapport aux 500 % enregistrés en 2000. Mais cette évolution, associée à une meilleure maîtrise budgétaire, devrait permettre au marchand d'atteindre le point mort à la fin de l'année. Pourquoi adopter ce changement de ton ? « Parce que le site est arrivé à maturité et qu'il est temps de déployer les services qui feront de lui un canal de vente à part entière et distinct du magasin et du catalogue », déclare Jean-Marie Boucher, directeur e-commerce et multimédia. Depuis deux ans, le site de La Redoute s'est construit de façon très structurée, à l'image du catalogue, ce qui diminuait son potentiel d'attractivité. « Nous avons toujours fonctionné en suivant deux postulats maison qui sont : nous sommes là avant tout pour vendre, pas pour faire de la représentation ; et faisons en sorte de profiter des atouts que l'on met en synergie avec les autres branches du groupe, poursuit Jean-Marie Boucher. Cette mentalité nous a donc sans doute coûté un peu de fantaisie. » Mais pour le patron du site, il était hors de question de suivre le rythme effréné de la concurrence et d'avancer sans assurance. « Nous avons attendu d'être au point au niveau technique et commercial pour nous lancer véritablement dans la bataille. »

Priorité au confort d'achat


Et passer à l'offensive n'est pas un vain mot. La nouvelle version du site, lancée mi-novembre, fait du confort d'achat sa priorité numéro 1. Une batterie de services a donc été déployée pour faire en sorte que la clientèle du site (davantage masculine que sur le catalogue, où 95 % des acheteurs déclarés sont des femmes) puisse effectuer ses achats de la façon qui lui plaît le mieux : produits visibles en 3D, colorisation de l'image, fonction zoom qui permet de visualiser l'article en 360°, carrousel d'images qui fait défiler les articles un à un. « Nous avons brisé le dogme selon lequel il fallait mettre tout le catalogue en ligne », insiste Jean-Marie Boucher. Ce qui signifie que le site privilégie désormais la qualité à la quantité, l'objectif étant de faire apparaître les produits au bon moment. Le nouveau moteur de recherche développé en langage naturel permettant, par exemple, de se rendre compte si une catégorie d'articles est suffisamment visible ou non, et d'accentuer sa mise en avant sur le site ou dans les mailings, si nécessaire. Pour se tenir informés de toutes les nouveautés proposées par le vépéciste, les internautes ont, d'autre part, la possibilité de télécharger un nouveau programme, Magic Redoute, sans se connecter au site. Une simple connexion au Web dans la journée leur permet d'accéder au meilleur du site sans perdre de temps et de façon personnalisée. Mais le site de La Redoute se veut également un espace mode et propose en cela un espace tendances, baptisé 9ème Rue, qui présente les derniers produits d'une collection, donne la parole aux clientes et distille les conseils de stylistes. Un lien direct vers RushCollection, site positionné mode haut de gamme devenu cet été filiale à 100 % de La Redoute, permet, d'autre part, aux internautes d'accéder à des articles à prix cassés, de - 20 à - 30 % sur 45 des plus grandes griffes et créateurs. Enfin, pour accroître les occasions d'achat et faire vivre la gamme de produits mis en vente sur le site, laredoute.fr a décidé de désynchroniser les rythmes de vente et de superposer les collections. « Les clients ont ainsi accès à un maximum de références sans qu'ils aient l'impression d'être limités dans le temps », explique Jean-Marie Boucher. Et de conclure : « Aujourd'hui, La Redoute a, dans le monde, l'un des sites les plus complets et efficaces pour vendre de l'habillement. » A l'international, laredoute.fr représente déjà de 3,5 à 10 % du chiffre d'affaires dans les huit pays où l'enseigne est présente.

Laredoute.fr en chiffres


- 50 000 références produits - 300 000 clients. - 2 millions d'articles vendus en 2001. - Volume de vente supérieur à 400 millions de francs. - Panier moyen supérieur d'un tiers à celui du catalogue. - Croissance de son chiffre d'affaires de 250 %. - 8 moyens de paiement, dont : cartes Visa, Mastercard, Fnac, Kangourou, Cyrillus, chèque, paiement à réception.