Mon compte Devenir membre Newsletters

Le PIF investit le PAF

Publié le par

@ A. Olszak

Le Paysage internet français, autrement baptisé «PIF», fleurte ouvertement avec le «PAF», Paysage audiovisuel hexagonal. Et ce mouvement pourrait, de l'avis de nombreux observateurs, changer en profondeur la donne pour les acteurs du Web. Le numérique ouvre en effet la voix du petit écran aux géants d'Internet. La Google TV est annoncée pour 2011 et l'Apple TV permet, dès aujourd'hui, d'accéder à différents contenus en haute définition. Présents sur le Web, le mobile et le nouveau marché des tablettes numériques de type Ipad, les géants du Web osent désormais s'attaquer au dernier bastion des médias, la toute-puissante télévision. Après s'être imposé comme un média indispensable dans les bureaux et plus largement dans l'ensemble des usages modernes, Internet s'installera-t-il définitivement dans nos salons?

A ce jour, bien sûr, les modèles économiques restent en construction et dans l'attente d'une véritable adhésion des diffuseurs de contenus. Mais cette nouvelle percée du Web, petite ou grande (r) évolution, reste intéressante à plus d'un titre. Elle confronte les traditionnels modèles économiques du PAF, très orienté vers la notoriété des annonceurs, aux modèles ROIstes du Web. Un choc culturel, en somme, qui augure de sérieuses batailles à venir pour capter les plus fortes audiences.

A l'heure de la convergence, les passerelles entres les différents écrans et leur interopérabilité progressent pas à pas. Un phénomène à rapidement appréhender...

Par Martine Fuxa, rédactrice en chef - mfuxa@editialis.fr