Mon compte Devenir membre Newsletters

Le marché de l'e-pub en croissance

Publié le par

Sur un marché publicitaire en berne marqué en 2009 par un recul des médias traditionnels - télévision (- 10,3 %), presse magazine (- 19,1 %) et quotidienne (- 8 %) -, selon les chiffres de ZenithOptimedia de novembre 2009, Internet poursuit sa croissance.

E-pub: quelles évolutions en 2010?

Les principales tendances décryptées par l'Observatoire de l'e-pub:

- Accroissement de la part de marché du digital, toujours sous-représenté malgré son poids dans les usages médias.

- Poursuite de la progression de la performance à travers les canaux (search, affiliation, display performance, comparateurs, annuaires).

- Retour des problématiques branding chez les annonceurs.

- Structuration des campagnes d'engagement à travers l'utilisation de formats et de nouveaux indicateurs d'efficacité.

- Essor et professionnalisation des offres de ciblage (retargeting, etc.).

- Opportunités de développement liées à des enjeux business en 2010:

- nouveaux marchés (paris en ligne) ;

- accès au média (spiritueux);

- complémentarité TV / vidéo on line (grande conso, etc.)

- soutien au déploiement de stratégies e-business.

Soldes:
Internet étend sa toile

72 %
C?est le pourcentage de personnes ayant déclaré avoir l'intention d'acheter en solde sur Internet, selon une étude Fevad/DirectPanel réalisée du 30 décembre au 4 janvier 2010.


55 %
C'est le pourcentage de cyberacheteurs à déclarer acheter en ligne avant tout pour éviter la cohue dans les magasins, selon une étude Sarenza.com/OpinionWay de décembre 2009. Seconde raison invoquée : le gain de temps pour 35 % des personnes interrogées.


168 Euros
C'est le budget moyen consacré aux cybersoldes (Fevad/DirectPanel). Selon Sarenza.com/OpinionWay 22 % des Français disposent d'un budget soldes compris entre 300 et plus de 1 000 Euros; 43 % compris entre 100 et 300 Euros et 34 % inférieur ou égal à 100 Euros.


81 %
C'est le pourcentage des répondants pour qui les produits d'habillement font figure de priorité au moment des soldes (Sarenza.com/ OpinionWay). Notamment les vêtements pour femmes (52 % des intentions d'achat), suivis de ceux pour hommes (41 %), des chaussures et des accessoires mode (31 %), selon la Fevad et DirectPanel.