Mon compte Devenir membre Newsletters

Le secteur du tourisme à la loupe

Publié le par

Pas moins de 15 milliards de pages Internet sont référencées, et jusqu'à 70 % du trafic d'un site peuvent provenir des moteurs de recherche. Etre présent dans les premiers résultats des moteurs de recherche est bien sûr un enjeu-clé. Cela permet d'agir sur différents facteurs. Le développement de la notoriété du site mais aussi l'acquisition et la fidélisation des clients...

C'est dans cette logique que le baromètre Performics analyse, pour le magazine E-commerce, la visibilité des marques d'un secteur sur deux mois, ici le tourisme français pour février et mars 2010. De quoi nourrir la réflexion des acteurs du marché qui ne manqueront pas d'observer les sites développant les stratégies de présence les plus performantes sur la Toile.

Visibilité globale des acteurs en SEO (search engine optimisation)

Sur une volumétrie de 300 mots-clés, Promovacances.com et Nouvelles-Frontieres.fr dominent, ex aequo, les deux premières pages des résultats sur Google.fr. Néanmoins, Nouvelles-Frontieres.fr bénéficie d'une présence plus conséquente en première page du moteur, avec 166 expressions positionnées en Top 10 de Google.fr.

Visibilité globale des acteurs en SEA (search engine advertising)

La concurrence est telle qu'il est impossible d'avoir une couverture et une position maximales. Les acteurs optent donc pour une part de voix réduite (de 10 à 60 %), et une position en moyenne entre 3 et 8. Les budgets obligent donc à faire un choix difficile: viser la première position ou préférer une large couverture.

La méthodologie

L'analyse a été menée sur 300 mots-clés couvrant l'univers du secteur du tourisme, sur les mois de février et mars 2010, auprès des 15 acteurs les plus présents sur Google. Parmi une liste prédéfinie de mots à piger, les outils Benchtool récupèrent et analysent un certain nombre de données comme la couverture, la position moyenne, les annonces et les mots-clés utilisés, permettant ainsi d'attribuer des scores de visibilité.
Responsable d'étude: Cristina Vasile, du service webmarketing de Performics.