Mon compte Devenir membre Newsletters

Les guides BaLaDO font leur révolution web

Publié le par

Lancés en 2004 par les Editions Mondeos, les guides papier destinés aux fondus de balades ont pris le virage du Web en 2008. L'éditeur touristique traditionnel a accéléré le mouvement en 2009 en proposant une V2 de son site, éditoriale et communautaire.

Envie de sillonner les chemins de traverse, seul, entre amis ou en famille ? BaLaDO est là pour échanger ses bons plans et partager ses expériences de sorties ludiques ou culturelles... Et cela marche. Chaque mois, 150 000 visiteurs se retrouvent sur BaLaDo.fr, créé en 2008. Un succès que l'éditeur du portail, les Editions Mondeos, transforme en véritable réseau social 2.0. Pour ce faire, il a lancé une nouvelle version en octobre dernier. Rappelons qu'au départ la collection BaLaDO est une série de guides édités sous forme de livres, 24 au total. Guide des curieux, balades dans Paris, évasion... Autant de contenus éditoriaux disponibles en version papier et en ligne. «Le nouveau portail propose désormais des contenus éditoriaux et communautaires», précise Jean-Michel Mamann, cofondateur des Editions Mondeos. Ambitieux, ce nouveau site a nécessité un investissement massif et le doublement de l'effectif de BaLaDO. L'objectif étant d'attirer, à terme, 300 000 visiteurs uniques mensuels.

Concrètement, l'internaute recherche une idée d'activité par thème : art, baptêmes sportifs, bébé et enfant, etc. Les résultats trouvés sont illustrés par des photos ou une vidéo, en plus d'informations pratiques (itinéraire, transport... ). Au total, le portail donne accès à quelque 8 000 balades en France.

Avec la V2, les balades sont maintenant testées et évaluées par les journalistes enquêteurs de BaLaDO. Au nombre de 130, ils se déplacent systématiquement pour participer aux activités et s'assurer que les informations sont toujours d'actualité. Ils délivrent ensuite l'estampille «testé par BaLaDO».

Outre cette structure bien rodée, le site fait aussi appel à ses adeptes. S'ils sont sélectionnés par BaLaDO, les internautes peuvent devenir des «BaLaDO'testeurs». Ils notent alors les activités et donnent leur avis. Ils peuvent aussi déposer des photos, un volet interactif tout particulièrement mis en avant dans la nouvelle version du site. Devenu un véritable réseau social avec agenda, forums de discussion et outils d'organisation du transport, de la restauration et même de l'hébergement, le site propose même une rubrique «Sorties» pour planifier une balade entre «baladonautes».

Balado.fr propose 8 000 balades en France, testées par des enquêteurs du site et des internautes.

Un site communautaire et gratuit

Si le service rendu à l'internaute est de qualité, le modèle économique basé sur la gratuité des contenus proposés en ligne est audacieux.

«Nous avons constaté que les internautes ont du mal à payer pour avoir de l'information. C'est pourquoi les contenus de notre site sont entièrement gratuits», explique Jean-Michel Mamann. Le site monétise son audience, vend ses bases de données et mène également des opérations de marketing web pour des clients principalement issus de l'univers du tourisme. «Nous avons également créé un service «premium" qui offre la possibilité aux lieux visités, moyennant une cotisation, d'avoir une visibilité plus importante (davantage de photos, bons plans, etc.), même s'ils sont référencés en version allégée», précise le cofondateur des Editions Mondeos. Dernière innovation, BaLaDO a signé en 2009 un partenariat avec Garmin. L'accord permet de distribuer les contenus édités par BaLaDO.fr sur les terminaux GPS de la marque. L'intégralité de la collection est ainsi téléchargeable sur le portail de Garmin France au prix de 5 euros par ouvrage.

Enfin, BaLaDO récompense ses membres grâce à un système de fidélisation. Les «baladonautes» les plus actifs de la communauté peuvent ainsi cumuler des points échangeables contre des cadeaux.

La stratégie suivie par BaLaDO est somme toute visionnaire pour un éditeur qui, il y a quelques années encore, était un pur acteur de l'édition papier.