Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment

LineBourse : la nouvelle valeur du groupe Banque Populaire

Publié par le

Capter 15 % de parts de marché en trois ans. Tel est l'audacieux objectif de LineBourse, dernier né de la génération "brokers on line". La rançon de cette ambition lui viendra-t-elle de la puissance du groupe Banque Populaire, fort de 800 000 comptes titres pour un total de 5 millions de comptes ?

  • Imprimer


Les chiffres parlent clairement. Le nombre d'ordres passés sur Internet a été multiplié par 4 entre 1999 et 2000. En France, il existe aujourd'hui plus de 340 000 comptes en ligne, alors que les comptes titres sur Internet ont quasiment triplé en un an. Et ceux qui voudraient attribuer cette envolée à la bonne santé de la bourse, ne pourront nier l'évident parallélisme de la croissance d'Internet en parfaite cohérence avec celle des passations d'ordres effectuées en ligne. Plus accessible, le marché de la bourse est indéniablement porteur, et les courtiers en ligne se multiplient au jour le jour. Dernier en date à faire son apparition sur le Net, le groupe Banque Populaire avec sa filiale, à 51 %, LineBourse ; les 49 % restants étant détenus par Natexis Banque (filiale à 100 % du groupe).

Une offre intégralement gérée par le groupe


Pour séduire le marché, le groupe compte faire jouer son expertise du domaine financier, la puissance de son réseau d'agences et la qualité de ses services. Loin d'une approche purement "discount", les premiers arguments mis en avant sont la présence du groupe et de ses filiales derrière le broker en ligne. « Toutes les filiales de la Banque Populaire ont participé financièrement et psychologiquement au projet LineBourse et toutes y sont clairement impliquées », explique Emmanuelle Ruette, responsable de la communication de LineBourse. Lancée en ligne en octobre dernier, LineBourse prend ses marques en se positionnant sur la proximité, l'accompagnement et le service en ligne. En s'appuyant sur un réseau de 7 000 conseillers de clientèle, dispatchés à travers 2 000 agences, et un call center disponible 6 jours sur 7, le broker bénéficie d'un puissant relais d'information et d'un réseau de compétences financières très ramifié sur l'ensemble du territoire. Visant une large cible, le site a été conçu pour offrir une navigation adaptée à tous les profils d'utilisateurs. Le néophyte y trouvera des rubriques de conseils et un accompagnement "sur mesure" pour ses premiers pas dans l'univers de la finance, et pour s'entraîner à suivre les valeurs boursières et à passer des ordres, il pourra utiliser un portefeuille fictif mis à sa disposition sur le site. Pour attirer les plus expérimentés, LineBourse capitalise principalement sur son appartenance au groupe Banque Populaire, gage de sécurité et d'expérience dans le domaine boursier. Le groupe gère en effet 85 % des transactions sous-traitées par les brokers indépendants, notamment la passation d'ordres et la conservation de titres. « Le client LineBourse disposera d'une offre intégrée au groupe, qui traite toutes les opérations en interne grâce à son relais de communication interagences et s'appuie sur sa filiale Natexis Banque pour les analyses de capital », commente Emmanuelle Ruette. Autre avantage pour les clients du groupe : en adhérant à l'offre LineBourse, ils verront leurs compte-titres conservés par leur agence habituelle qui poursuivra le suivi de leurs opérations. Par ailleurs, l'ouverture d'un accès aux places de marchés étrangers est annoncée pour le 1er trimestre 2001.

Une démarche pédagogique


Pour marquer le coup d'envoi de son lancement, LineBourse a fait l'objet d'une campagne publicitaire, signée Publicis Constellation, avec pour principal média la télévision (100 passages, du 7 octobre au 4 novembre). Le spot, qui vise le grand public néophyte, résume clairement la démarche pédagogique et l'idée de proximité par les accroches "Vous... qui oserait vous laisser faire de la bourse on line tout seul ?" et "Vous tout seul, nous pas loin". Le film fait volontairement levier sur les aspects affectif et émotionnel pour véhiculer l'idée de prudence qu'un débutant se doit d'avoir, y compris dans ses placements bousiers. En complément, la presse nationale et magazine supporteront, selon le même registre, des annonces correspondant à des situations clés de la vie où le choix le plus sûr se révèle, à l'évidence, le meilleur. Quant à la publicité sur Internet, LineBourse a choisi de s'adosser à des sites à forte visibilité auprès du grand public pour la diffusion de ses bannières. Enfin, un important dispositif de communication (PLV, affiches, plaquettes) sera déployé sur l'ensemble des agences.

Nathalie Carmeni

Sur le même sujet

Shopper vs retailer : en 2018, on refait le match
Retail
Manhattan Associates
Shopper vs retailer : en 2018, on refait le match

Shopper vs retailer : en 2018, on refait le match

Par Manhattan Associates via Marketme

Cette année encore, nous vous proposons un bilan de la perception du shopper versus celle du retailer. Fin 2016, début 2017, les deux ne jouaient [...]

Embarquement immédiat de Cdiscount dans le secteur du voyage
Retail
Embarquement immédiat de Cdiscount dans le secteur du voyage

Embarquement immédiat de Cdiscount dans le secteur du voyage

Par Dalila Bouaziz

Baptisée Cdiscount Voyages, la boutique en ligne, qui ouvre officiellement ce jeudi 17 mai 2018, va proposer toutes les semaines une sélection [...]

Les contenus visuels sociaux, clés des performances de vente
Retail
Les contenus visuels sociaux, clés des performances de vente
georgejmclittle - Fotolia

Les contenus visuels sociaux, clés des performances de vente

Par Stéphanie Marius

Le taux de conversion des sites e-commerce étudiés par l'entreprise Bazaarvoice via son étude "Shopper Experience Index" grimpe de 111% lorsque [...]

Les 10 idées e-commerce (14-18 mai)
Retail
Les 10 idées e-commerce (14-18 mai)

Les 10 idées e-commerce (14-18 mai)

Par La rédaction

La rédaction a sélectionné pour vous 10 informations percutantes. Au menu cette semaine: Target repense sa stratégie de distribution, les drones [...]

La rédaction vous recommande