Mon compte Devenir membre Newsletters

LinkAffilient : le mariage de l'affiliation et du Web call center

Publié le par

Afin de faciliter les contacts entre internautes et affiliés, 404 Found! et Linkeo unissent leurs compétences respectives autour d'un logiciel commun.


D'après Forrester Research, l'affiliation serait la deuxième source de trafic pour les sites, après la "permission marketing" (e-mails). Mais, pour David Lerman, directeur associé de 404 Found!, « l'e-mail est plus tourné vers la fidélisation que l'acquisition ». Selon lui, l'affiliation permet des coûts d'acquisition de nouveaux clients, très bas, de l'ordre de moins de 100 francs. Et il voit dans cette pratique marketing « les prémices de la publicité de demain, tous canaux confondus ». Pour aider les affiliés d'un site à conquérir des clients, et donc à toucher des commissions de l'affiliateur, le Web call center peut être un atout. Avec leur produit commun LinkAffilient, 404 Found! et Linkeo, premier ASP télécom français, veulent marier affiliation entre sites et Web call center virtuel. Grâce à ce nouveau service, les affiliés peuvent faire apparaître un bouton sur leur site qui met en relation internautes et site affiliateur. Le distributeur de produits informatiques en ligne BlackOrange travaille ainsi beaucoup avec les affiliés. « Dès le début, nous avons choisi cette logique plutôt que dépenser des millions en publicité. Nous avons aujourd'hui 3 000 affiliés, qui génèrent 40 millions de pages vues et 30 % de notre chiffre d'affaires -20 MF en 2000- », précise Francis Lelong, P-dg du site. Ce dernier estime qu'un recrutement de clients via une bannière publicitaire coûte entre 750 et 1 000 francs, une campagne off line entre 1 500 et 2 000 francs le message, et un partenariat moins de 50 francs. Chez BlackOrange, un affilié reçoit 6 % du chiffre d'affaires généré (3 % pour le B to B).

Le client idéal ne téléphone pas


BlackOrange a vu tous les acteurs du Web call center et n'a trouvé personne qui disposait d'une maîtrise complète des solutions, surtout en mode ASP. « Les coûts d'installation de cette solution sont bas et nous avons pu tester le système », apprécie Francis Lelong. Même si, au départ, il avoue ne pas avoir été convaincu par cette technique, « car, pour nous, le client idéal est toujours content et n'appelle jamais », il reconnaît qu'avec ce bouton, il va pouvoir l'inciter à téléphoner. Ce service supplémentaire offert à ses affiliés pourrait être également un argument lors des renégociations de contrats qui vont arriver. De plus, l'outil LinkAffilient permet de qualifier les appels et de se constituer ainsi une base de données précieuse. L'offre LinkAffilient est composée du logiciel d'affiliation Affilient 1.5, mis au point par 404 Found!, et de la solution de Web call center Linkeasy de Linkeo. Il suffit au site affilié de copier un script et de l'introduire dans le corps de leur page HTML. Quand un internaute clique sur le bouton, un pop up fait apparaître le site de l'affiliateur en fond d'écran. Ainsi, les affiliés qui placent le bouton d'appel aux couleurs de l'affiliateur reçoivent une rémunération en pay per call (c'est-à-dire à l'appel entrant). La licence de LinkAffilient est commercialisée à 12 000 euros (78 700 F) et LinkAffilient Plus coûte 24 000 euros (157 400 F). Les frais de mise en service s'élèvent à 10 000 F, 10 000 à 30 000 F si l'on choisit les services enrichis de la version Plus. A cela s'ajoute un coût de 1 F HT par clic sur le bouton, et le prix des communications (0,60 F pour un appel national, 2,90 F pour un mobile). Ludovic Jaffrès, P-dg de Linkeo, assure que son architecture peut supporter 2 500 appels par jour et qu'il réalise une montée en charge régulière. « Cela permet aux sociétés qui ne font pas encore de e-commerce d'y aller doucement via un média, le téléphone, qu'elles connaissent bien », résume-t-il.

Mot clés :

Patrick Cappelli