Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment

Lollipops séduit sur le Net

Publié par le

Lollipops, la «maison d'accessoires», vend, depuis juin dernier, ses créations sur Internet et enregistre des premiers résultats très encourageants.

  • Imprimer

De petits moyens pour de bons résultats. Lollipops, marque d'accessoires féminins, se réjouit de son incursion dans le commerce en ligne. «J'avais conscience de l'expansion de ce secteur, affirme Yann Ducarouge, son fondateur et directeur général. Mais nous ne voulions pas trop investir sans être sûrs des retombées. Nous avons donc consacré 30000 euros au développement de notre site marchand.» Après avoir été testé en février 2007 auprès du fichier de clients de Lollipops, le site est accessible à tous depuis juin. Et les résultats sont très encourageants. «Deux mille personnes s'y connectent chaque jour. Elles y passent en moyenne cinq minutes et visitent douze pages. Le panier moyen s'élève à 65 euros contre 58 en moyenne en boutique.»

Avec ses silhouettes de pin-up et sa couleur rose flashy, le site reprend les codes de la marque.

Avec ses silhouettes de pin-up et sa couleur rose flashy, le site reprend les codes de la marque.

Avec ses silhouettes de pin-up, sa couleur rose flashy et le chat, emblématique de la marque, le site reprend les codes Lollipops. «Nous avons demandé à Logikart, l'agence qui l'a créé, de coller à notre image, raconte Yann Ducarouge. // devait aussi être simple d'utilisation. Pour le paiement, nous avons choisi PayPal, recommandé par nos partenaires bancaires.»

La marque a également tiré profit de son savoir-faire, acquis depuis sa création en 1998. «Nous nous occupons de la logistique en interne. Nous disposions déjà d'un entrepôt, explique-t-il. Nous avons embauché une personne qui s'occupe des commandes passées sur Internet, ainsi que du SAV.»

Yann Ducarouge réfléchit déjà à des évolutions. «Pour l'instant, nous sommes trop orientés produits. Nous allons ajouter davantage de photos de femmes, auxquelles les clientes pourront s'identifier. Et nous pensons créer des jeux et des quiz pour plus d'interactivité.»

Gaëlle RENOUVEL

Sur le même sujet

ACT 574, l'accélérateur de OUI.sncf, devient OUI Link
Small Business
ACT 574, l'accélérateur de OUI.sncf, devient OUI Link

ACT 574, l'accélérateur de OUI.sncf, devient OUI Link

Par La rédaction

Après bientôt deux ans d'existence, l'accélérateur du travel ACT 574 a déjà accompagné 12 startups. Aujourd'hui, il change de nom pour devenir [...]

PayPal acquiert la plateforme e-commerce iZettle
Small Business
PayPal acquiert la plateforme e-commerce iZettle

PayPal acquiert la plateforme e-commerce iZettle

Par Stéphanie Marius

Le groupe PayPal renforce son implantation omnicanale en Europe et en Amérique latine via l'acquisition de la plateforme iZettle, dédiée aux [...]

CCI Store, une marketplace de services en ligne pour les entrepreneurs
Small Business
CCI Store, une marketplace de services en ligne pour les entrepreneurs
CCIstore.fr

CCI Store, une marketplace de services en ligne pour les entrepreneurs

Par Pierre Lelièvre

Pour accélérer la numérisation des TPE et PME et leur faciliter l'accès aux nombreux services en ligne, CCI France lance une plateforme d'e-services [...]

La rédaction vous recommande