Mon compte Devenir membre Newsletters

Loteries : La fièvre du Web

Publié le par

6 millions d'internautes français ont consacré 575 000 heures à tenter leur chance en ligne au cours du mois de juillet.


Les cyber-loteries connaissent un succès retentissant en France. Elles étaient 38 en mars à promettre le banco aux internautes, et 83 au mois de juillet. A elles seules, elles reçoivent 34.5 % des visites du net français. Les plus visitées, Bananalotto, LoTree, Luckyvillage, Milkado, et Bingopoly, ont rassemblé plus d'un million d'internautes au cours du seul mois de juillet. Le leader du peloton, Bananalotto, à ainsi enregistré une hausse impressionnante des visites sur son site, qui sont passées de 2.2 % à 10.9 % entre juin et juillet. Autant dire que le dopage d'audience est devenu un jeu d'enfant pour ces croupiers de dernière génération. Mais peut-on réellement devenir millionnaire, simplement en cliquant sur des grilles virtuelles ? Si les statistiques sont plutôt pessimistes, aucune arnaque n'a encore été dénoncée. Le mode de fonctionnement de tous ces sites est en tout cas très astucieux : les sommes mises en jeu sont avant tout assurées par la loterie auprès d'un courtier qui garantit la somme au gagnant. Pour valider sa grille, le joueur doit ensuite cliquer sur une des bannières publicitaires du site qui le bascule sur le site d'un annonceur. Et les jeux sont faits ! Tout le monde est gagnant, puisque l'annonceur s'assure par conséquent un minimum de trafic et rémunère la loterie sur le principe du "clic and pay".

Mot clés : France

Nathalie Carmeni