Mon compte Devenir membre Newsletters

Marché publicitaire mondial 2013: l'année du numérique

Publié le par

ZenithOptimedia revoit à la baisse ses prévisions pour le marché publicitaire mondial en 2013. Dans ce contexte, le Web tire son épingle du jeu.

ZenithOptimedia publie ses prévisions 2013 pour le marché publicitaire mondial. L'agence revoit ses précédentes prévisions à la baisse, compte tenu du ralentissement de la croissance économique en Europe et aux Etats-Unis. In fine, ZenithOptimedia prévoit que les dépenses publicitaires mondiales augmenteront de 4,1 % en 2013 et atteindront 518 milliards de dollars US d'ici à la fin de l'année. A noter, la publicité on line représente, dans ce contexte, la majeure partie de la croissance des investissements par média, car elle est dopée par le développement rapide des réseaux sociaux et de la vidéo on line.

Zoom sur les prévisions de ZenithOptimedia

ZenithOptimedia estime que la publicité sur Internet progressera de 14,6 % en 2013, tandis que les médias traditionnels ne connaîtront qu'une croissance de 1,7 %.


- Les investissements publicitaires mondiaux devraient se renforcer au cours des deux prochaines années. Après 3,3 % de croissance en 2012, ZenithOptimedia prévoit une hausse de 4,1 % en 2013 et de 5,6 % en 2015.
- Les marchés émergents devraient contribuer à 61 % pour la croissance des investissements publicitaires entre 2012 et 2015 et voir la part de leurs investissements publicitaires passer de 34 à 37 %.
- La croissance devrait continuer en Europe de l'Est, en Amérique latine, en Asie centrale et dans la «catch-up Asia» (un ensemble de pays émergents asiatiques extrêmement dynamiques), avec une progression dépassant les 9 % par an.
- L'Amérique du Nord et les pays développés d'Asie (Australie, Nouvelle-Zélande, Hong Kong, Singapour, Corée du Sud) devraient enregistrer une solide croissance annuelle de 4 à 5 %.
- Les pays de la périphérie de la zone euro (Portugal, Irlande, Italie, Grèce, Espagne), très touchés par la crise, devraient reculer de 4 % en 2013, se stabiliser en 2014 et croître à nouveau de 2 % en 2015.
- Le reste de l'Europe devrait rester à niveau en 2013, avant de progresser de 2 % par an en 2014 et 2015.
- La vidéo on line et les réseaux sociaux devraient permettre à la publicité en ligne d'atteindre quelque 20 % de croissance annuelle sur les trois prochaines années.
- La publicité sur Internet devrait dépasser le total cumulé de la presse magazine et de la presse quotidienne en 2015.

Internet et les femmes seniors

65% des femmes de 60 ans sont connectées à Internet, et près de la moitié d'entre elles achètent au moins une fois par mois sur un site marchand. Une manière de consommer qui leur convient pour quatre raisons: la praticité, le gain de temps, la variété des produits et le prix. Leur panier moyen est élevé, puisqu'il atteindrait 140 euros. Et sur une année entière, elles dépenseraient en moyenne 446 euros.
57 % des femmes de cette tranche d'âge plébiscitent les vêtements et accessoires de mode (57 %), mais aussi les billets d'avion, de train, les séjours (55 %), les produits culturels et de loisirs (52 %). Concernant la revente d'articles, seules 52 % d'entre elles ont déjà utilisé le Web pour revendre un produit, contre 75 % des femmes, en général.
Seules 8 % de ces cyber-consommatrices pensent qu'acheter en ligne est compliqué, mais elles affectionnent toujours autant l'achat en magasin, celui-ci étant privilégié dès qu'une procédure de finalisation d'achat leur semble trop complexe. Enfin, le commerce mobile est peu utilisé: 3 % des femmes seniors effectuent leurs achats via un smartphone, contre 9 % pour la moyenne des Françaises, et 4 % via une tablette, contre 7 %.
Source: Institut CSA, l'Observatoire eBay-Terrafemina