Mon compte Devenir membre Newsletters

Meubles.com : l'endroit du décor

Publié le par

Un marché évalué à 65 milliards de francs sur le seul territoire français est un marché juteux. Encore faut-il savoir y prendre part. Pour Michel Carité et Alain Touret, les fondateurs de meubles.com, le principe consiste à s'alléger des coûts de fonctionnement par le biais d'une structure purement Internet.


«Rien qu'en captant seulement 1 % de parts du marché français du meuble, nous pourrons être rentables », s'emballe Michel Carité, fondateur et Dg de meubles.com, nouveau modèle économique purement Internet lancé depuis le mois de septembre. Positionnée sur le segment des particuliers, la société meubles.com propose un univers de plus de 20 000 références, tous styles confondus, à des prix inférieurs de 30 % en moyenne à ceux pratiqués dans les circuits traditionnels. La clé de cette prouesse économique ? L'absence de magasins, de stocks et d'intermédiaires commerciaux. « Nos fournisseurs sont les mêmes que ceux des réseaux traditionnels, mais nos prix sont plus avantageux en raison de la légèreté de notre structure 100 % Internet. » Michel Carité, persuadé de la pertinence de son modèle économique, compte atteindre un chiffre d'affaires de 250 MF pour sa première année d'exercice (!). Pour y parvenir, meubles.com n'a pas lésiné sur l'offre ni sur les services mis gratuitement à disposition des visiteurs. Unique en son genre, la rubrique "reconstitution virtuelle de l'intérieur" permet de recréer un espace de vie en tenant compte de ses dimensions et de son agencement. L'intérêt de ce service, ludique avant tout, est d'éviter les surprises d'incompatibilité entre les meubles choisis et leur environnement de destination. Pour pallier l'absence humaine des vendeurs, la rubrique de déco "Le Magazine" fournit un large éventail de conseils et d'astuces pour optimiser les espaces et mettre en valeur l'éclairage de chaque pièce. Outre ces rubriques, meubles.com offre un service gratuit de conseillers téléphoniques pour répondre à toutes sortes de questions, y compris la recherche d'articles qui ne seraient pas proposés sur le site et pourraient être fournis à la demande. Enfin, pour ajouter une touche de chaleur et d'originalité à son magasin en ligne, la société propose des sections de culture générale sur l'histoire et l'origine des matériaux de composition des meubles consultés. Bien décidé à occuper les premiers rangs, le site a déjà planifié son développement européen en Espagne, Italie, Allemagne et Hollande au cours de l'année 2001. Pour assurer sa visibilité, la société s'est adossée au groupe Carrefour, dont la présence sur le portail cautionne la crédibilité de l'offre. Une campagne publicitaire on et off line, dont le ton n'était pas sans rappeler l'inspiration créatrice de Ferrero Roche d'Or ou de Vu, a relayé le lancement, et des missions de e-corner au sein des magasins Carrefour sont en cours ce mois-ci.