Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment

Microsoft lorgne sur les PME

Publié par le

Le numéro un mondial du logiciel a ouvert un site dédié aux petites entreprises destiné à leur faire découvrir toutes les possibilités de l'informatique en général... et des produits Microsoft en particulier.

  • Imprimer


Les PME sans responsable technique vont pouvoir percer les mystères de l'informatique grâce au nouveau site de Microsoft : www.bcentral.fr. Lancé le 25 octobre, ce site d'information gratuit doit permettre à l'éditeur de « créer un lien avec les PME », selon Olivier Bessières, responsable marketing du projet. En effet, si ces petites entreprises sont le plus souvent équipées de logiciels bureautiques, elles n'exploitent qu'une faible partie de leurs fonctionnalités. « D'après nos études, seuls 8 à 15 % des fonctions de ces produits sont utilisés », affir- me le responsable marketing de bCentral. Le site est divisé en trois chaînes thématiques : "Entreprendre aujourd'hui", "Les solutions pour l'entreprise" et un guide du Web, avec un annuaire d'environ 400 sites classés par sujets. La première partie rassemble du contenu éditorial et des conseils ; la deuxième doit aider la PME en termes de services pratiques ; la troisième est un résumé de ce que l'on peut trouver sur le Net en matière d'informatique. « Nous ne sommes pas un portail. Notre axe de compétence reconnu, c'est uniquement l'informatique », commente Michel Cordani, responsable groupe des services internet de la division PME-PMI.

Un pilote avant la version payante ?


Un partenariat avec la société SVP permettra aux PME de bénéficier d'un soutien téléphonique (gratuit jusqu'à fin décembre). La division PME-PMI de l'éditeur va soutenir le lancement de ce site par une campagne on line sur des portails et des sites spécialisés. Ce site est, à l'évidence, un pilote pour Microsoft, et pourrait déboucher à terme sur une version payante, en mettant à disposition des petites sociétés des logiciels en mode ASP. En effet, le site bCentral américain, créé en novembre 1999, est lui-même construit sur ce modèle ASP et propose un ensemble de logiciels et de services vendus sous forme d'abonnements. Rappelons également que Microsoft a lancé l'année dernière une stratégie mondiale nommée .Net, visant à faire du Web le vecteur principal de distribution de ses produits. Le site bCentral américain rentre tout à fait dans ce dispositif. Son homologue français est, pour l'instant gratuit et exempt de publicité. Ce qui pose la question de sa rentabilité. En effet, si les sociétés exploitent mieux les potentiels de leurs logiciels, elles n'auront plus de raison d'acquérir les nouvelles versions qui sortent tous les 18 mois. Le site bCentral irait, dans ce cas, à l'encontre de la volonté de Microsoft, à savoir vendre toujours plus de licences de ses produits. C'est pourquoi les PME intéressées par ce site ont tout intérêt à l'utiliser massivement durant sa période de gratuité car elle risque de ne pas durer très longtemps...

Patrick Cappelli

Sur le même sujet

CCI Store, une marketplace de services en ligne pour les entrepreneurs
Small Business
CCI Store, une marketplace de services en ligne pour les entrepreneurs
CCIstore.fr

CCI Store, une marketplace de services en ligne pour les entrepreneurs

Par Pierre Lelièvre

Pour accélérer la numérisation des TPE et PME et leur faciliter l'accès aux nombreux services en ligne, CCI France lance une plateforme d'e-services [...]

Campings.com lève 10 millions d'euros
Small Business
Campings.com lève 10 millions d'euros

Campings.com lève 10 millions d'euros

Par Stéphanie Marius

La plateforme Campings.com, créée en 2008 et spécialisée dans l'intermédiation sur la réservation d'hébergements de plein air, augmente son [...]

Le Airbnb de la place de parking se lance à Lyon
Small Business
Le Airbnb de la place de parking se lance à Lyon

Le Airbnb de la place de parking se lance à Lyon

Par Stéphanie Marius

La start-up ParkMatch, dédiée à la location de parking privés entre particuliers, démarre une phase de test terrain dans la ville de Lyon, avant [...]

La start-up de foodtech La Belle Vie lève 5,5 millions d'euros
Small Business
La start-up de foodtech La Belle Vie lève 5,5 millions d'euros

La start-up de foodtech La Belle Vie lève 5,5 millions d'euros

Par Dalila Bouaziz

La foodtech spécialisée dans la livraison de courses du quotidien et produits artisanaux en une heure annonce un tour de table auprès de business [...]

La rédaction vous recommande