Mon compte Devenir membre Newsletters

Mon-marché: les produits frais venus de Rungis

Publié le par

ALIMENTAIRE Acheter local est une préoccupation grandissante des urbains. En cinq ans, de nombreux sites sont apparus qui livrent majoritairement, depuis la plateforme de Rungis, des produits frais à toute l'Ile-de-France, voire au-delà. L'un d'eux, Mon-marche.fr, met en ligne des vidéos pour mieux faire connaître ces denrées et le travail des artisans.

 

Une caméra dans les allées du marché

Dans la partie inférieure de la page d'accueil, l'internaute accède à sept vidéos qui s'affichent en pop up après avoir cliqué. Présentant à la fois le marché et des variétés de produits, portant un regard sur le travail des artisans, proposant le récit d'une journée dans les allées de Rungis, ces vidéos expliquent aussi la démarche spécifique de Mon-marche.fr: concilier «la modernité d'Internet et l'artisanat des métiers de bouche traditionnels». Le site insiste sur la fraîcheur des produits, ainsi que sur le respect des commandes et des délais de livraison: les produits sont livrés le lendemain à partir de 14 heures au domicile et à J + 2 en point relais. Pour manger frais à la pause déjeuner, les salariés bénéficient de la livraison gratuite au bureau, sans minimum de commande, tandis que les particuliers résidant à Paris se voient offrir la livraison à partir de 60 Euros d'achats.

Des produits et des conseils «frais»

Spécialisé dans la vente de produits frais, Mon-marche.fr s'impose comme un site de référence depuis le rachat, en mars dernier, de son concurrent Tousprimeurs.com. Fort de cette opération, ce portail né en 2008 livrera désormais toute la France. Il ambitionne d'atteindre 2,5 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2012 et une rentabilité nette de 4,8 %. La page d'accueil du site est organisée de manière horizontale, en étages. Les visiteurs peuvent sélectionner les catégories de produits qui les intéressent depuis le menu du haut ou en cliquant sur le visuel idoine dans le ventre de la page. Le parcours entre les étals est plus rapide qu'au marché, le choix de produits, visible en quelques coups d ' oeil. Dès l'accueil du site, l'internaute peut aussi acheter des paniers et des sélections de produits. En partenariat avec Marmiton.org, Mon-marche.fr propose également des idées de recettes à réaliser à partir des produits vendus à Rungis. En un clic, le cuisinier en herbe peut ajouter à son panier tous les ingrédients nécessaires au plat, en retirer quelques-uns à sa convenance et choisir le nombre de convives.

De nombreux sites concurrents

Alors que l'époque est à la vente locale et aux circuits courts, le commerce direct entre producteurs d'Ile-de-France et e-acheteurs connaît un vrai essor. En mars, Rungisland.fr s'est offert une campagne d'affichage dans le métro parisien qui lui aurait permis de multiplier le nombre de commandes par 2,5, selon le magazine professionnel de la filière des fruits et légumes FLD Hebdo. D'autres acteurs sont apparus depuis cinq ans, qui proposent, comme ce site, divers aliments frais vendus à Rungis: L'Epicerie de Rungis, Rungischezvous.com, Halles Lebellanger ou encore Legourmetshop.fr. D'autres, comme Rungis-fleurs.com (qui appartient au réseau Rungis-boutiques, très présent sur le Web), sont peu challengés sur leur segment. Les e-marchands de Rungis ne ciblent pas que les «locavores»: Natoora.fr, par exemple, livre dans toute la France métropolitaine.

Site réalisé par l'agence Extensom

Mot clés : produit

Gaël Lombart