Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment

Monchevaldecourse.com, dada des turfistes amateurs

Publié par le

Le site propose aux internautes de devenir propriétaires de chevaux de course, pour un temps donné et à un prix fixe.

  • Imprimer

S'offrir un cheval de course n'est plus l'apanage d'une élite fortunée. Grâce à Monchevaldecourse.com, lancé fin octobre, le quidam peut désormais investir dans un étalon de classe mondiale. Il ne s'agit pas d'une simple démocratisation du processus d'acquisition d'un cheval, (qui nécessite notamment l'obtention d'un agrément auprès de France Galop, ainsi qu'une enquête des renseignements généraux). Le site propose un accès direct au rêve, pour les passionnés de courses.

Sébastien Menendez, cofondateur de MonchevaldeCourse.com, en a bien conscience, mais son constat va encore plus loin: « En France, aucun site internet ne permettait de devenir propriétaire d'un cheval de course, tandis qu'en Angleterre, cela existe depuis près de dix ans ». Décidé à lancer son propre site, il développe un concept en partie similaire au modèle britannique.

L'internaute peut ainsi obtenir une part de son cheval favori pendant un an, pour la somme de 99 euros. En clair, il s'agit d'une location sur une période donnée, réalisée auprès de la société qui gère la propriété et la carrière du cheval de course. « Avec ces 99 euros, l'internaute acquiert un droit au gain sur les performances du cheval », précise Sébastien Menendez. Chaque part donne droit en effet à 1/1 000e des gains perçus par le cheval de course, en fonction de ses performances. Si elles sont mauvaises et que la valeur de l'animal baisse, passant sous la barre du prix de départ, la perte reste alors supportée par le site internet. En revanche, « ce n'est pas un modèle qui permette de devenir riche, précise Sébastien Menendez. Mais c'est un bon moyen pour les néophytes de s'intéresser à ce milieu ». Chaque investisseur ne peut acquérir plus de dix parts sur une seule bête. A terme, le cofondateur prévoit déjà l'expansion de l'activité du site, jusqu'ici cantonnée au galop, au saut d'obstacles et pourquoi pas, au trot.

L'internaute peut obtenir une part de son cheval favori.

François Deschamps

Sur le même sujet

La petite cuisine responsable de la start-up Meet My Mama
Small Business
La petite cuisine responsable de la start-up Meet My Mama
Loubna Ksibi lors de la Journée de la femme digitale, mardi 17 avril 2018 à Paris.

La petite cuisine responsable de la start-up Meet My Mama

Par Amélie Moynot

Meet My Mama est un service de restauration fonctionnant avec, notamment, des femmes réfugiées. Sa cofondatrice, Loubna Ksibi, détaille ses [...]

Wall'In fait feu de tout bois
Small Business
Wall'In fait feu de tout bois

Wall'In fait feu de tout bois

Par Stéphanie Marius

La jeune entreprise consacrée à la vente de revêtements muraux innovants et écoresponsables mise sur la tendance de l'aménagement intérieur [...]