Mon compte Devenir membre Newsletters

Nintendogs

Publié le par

Nintendo a lancé, le 7 octobre dernier, en France le jeu Nintendogs pour sa nouvelle console portable. Un software qui était très attendu par les aficionados du genre. Les joueurs doivent en effet élever leur chien digital, et pour ce faire, la Nintendo DS utilise la voix du maître, un écran tactile et un moteur d'intelligence virtuelle poussé. Dès le 23 septembre et pendant trois semaines, une campagne web, réalisée par l'agence Chewing Com (Isobar), a été mise en place. Au menu: site internet, e-mailing, partenariat, diffusion vidéo et affiliation.

le site Création d'un site dédié présentant le jeu Nintendogs.

Fort d'un concept innovant, Nintendo a souhaité déployer une campagne publicitaire d'envergure sur Internet. L'opération ne pouvait donc pas se priver de la création d'un site dédié. Via ce support, Chewing Com a mis en avant l'expérience et la démonstration du produit. Tout d'abord, en guise d'introduction, une vidéo géante fait office de page d'accueil. Puis, en quelques clics, des vidéos qualitatives présentent à la fois des séquences tirées du jeu, ainsi que des utilisateurs en train de jouer. Parallèlement, pour créer et développer un attachement à Nintendogs, une galerie de goodies a été mise en place (fonds d'écran, icones de bureau, vidéos téléchargeables). Enfin, un jeu type quiz a aussi été intégré au site. Ici, l'internaute doit répondre à cinq questions à choix multiples insérées dans des séquences vidéo. Pour participer, et valider son inscription, les trois minutes du film doivent être entièrement visualisées.

E-mailing et affiliation

Programme d'affiliation et e-mails ont aussi servi de supports à ce plan médias. Naturellement, les basiques n'ont pas été oubliés. Entre le 23 septembre et le 7 octobre, des e-mails ont été envoyés à partir des bases de données (BDD) de Nintendo, mais aussi à partir de BDD très ciblées. Un message qualitatif invite l'internaute à se rendre sur le site dédié pour gagner une Nintendo DS. Un message entièrement repris dans le programme d'affiliation. Cette partie du plan médias a été réalisée par Carat Interactive (Isobar).

Le relookage Le portail Lycos a été relooké par la griffe Nintendogs le 7 octobre 2005, date de sortie du jeu.

L'un des outils utilisés lors de cette campagne médias a été le partenariat. Et naturellement, quand on pense à un chien sur Internet, le premier site qui vient à l'esprit est celui de Lycos, le labrador noir du Web. De fait, sur la partie jeux vidéo du portail, Nintendogs était mis en avant. Mais surtout, lors de la sortie officielle du jeu le 7 octobre 2005, lycos.fr a subi un habillage exclusif aux couleurs du jeu

Les équipes

Nintendo Responsable annonceur: Laurent Fisher (directeur marketing). CHEWING COM Responsables agences: Samuel Katan (Chewing Com), Eloïse Gautherot (Carat Interactive/Isobar). Création: Maxime Raynaud (directeur multimédia), Pierre Brument (DA), Samuel Katan (CR).

LA stratégie

Nintendogs était un jeu attendu. L'opération de communication devait donc être la plus large possible. Hormis la création d'un site dédié, le plan médias a été relayé via de nombreux canaux: e-mailing, programme d'affiliation, diffusion de formats vidéo, partenariat avec Lycos (dont un relookage exclusif du site le 7 octobre), présence sur des sites “communautaires”, des sites ciblés ados ou en affinité avec les jeux vidéo. En outre, la campagne Nintendogs a été axée sur les jeunes de 7 à 20 ans, sans différenciation de sexe. Résultat: dix jours après la mise en ligne du dispositif, 2 millions de visiteurs uniques sont venus sur le site, avec des pointes de 250 000 visiteurs certains jours. Plus de 145 000 internautes se sont inscrits au jeu-concours.

A consulter

Sites internet http://www.nintendods.fr/nintendogs/ http://ms.nintendo-europe.com/

Mot clés : jeu

Martine Fuxa