Mon compte Devenir membre Newsletters

Numériland opte pour la gratuité

Publié le par

Contrairement aux outils payants, LemonAd de Netcrawling et AdNetrack de Sécodip, l'outil de pige publicitaire en ligne, lancé par la régie, est disponible gratuitement sur le site admorning.com.


Un troisième larron s'est glissé sur le marché de la pige publicitaire on line. Après LemonAd et AdNetrack, voilà AdMorning, développé en commun par la régie Numériland et la société ID-Factory, au travers de leur filiale commune Mister Pub. L'idée est de permettre aux annonceurs des médias traditionnels d'avoir accès à un outil simple leur permettant entre autres d'opérer une veille des stratégies publicitaires en ligne de leurs concurrents, mais également de consulter le plan médias de chaque campagne de pub. AdMorning dispose des principales fonctionnalités de ses concurrents, c'est-à-dire la possi-bilité d'effectuer des recherches par supports, par annonceurs ou par périodes, à l'exception toutefois de la valorisation des campagnes. Une différence qui, selon Michel Jarleton, directeur général adjoint de Numériland, explique la gratuité de l'outil. « La valorisation des campagnes en ligne est pour les professionnels du secteur la principale valeur ajoutée de ce type d'outil. Il est donc normal que les outils qui la proposent soient payants. La particularité de notre outil réside dans le fait qu'il est en mesure de satisfaire les besoins de nombreux acteurs moins spécialisés qui n'auraient jamais souscrit aux offres de Netcrawling et Sécodip. » AdMorning pige actuellement 379 sites, pour un total de 2 388 pages surveillées. Bien que le site soit accessible gratuitement après la création d'un compte utilisateur, l'objectif pour les deux sociétés est d'atteindre l'équilibre financier. La principale source de revenus proviendra de la commercialisation de l'espace publicitaire présent sur l'interface AdMorning. La société Mister Pub étudie également la possibilité de développer des fonctions particulières accessibles sur abonnement, comme des synthèses régulières ou la réalisation d'études sectorielles sur une période donnée. « Mais, quoi qu'il arrive, AdMorning a vocation à rester gratuit », insiste Michel Jarleton.