Mon compte Devenir membre Newsletters

Ohmydeal: tour de France des «bons plans»

Publié le par

Une nouvelle version du site, un nouvel habillage, de nouvelles villes..., l'année 2011 s'avère riche en activités pour Ohmydeal, un comparateur d'achats groupés et de ventes flash.

Des sites d'achats groupés et de ventes flash voient le jour chaque semaine. Et même si nombre d'entre eux disparaissent en quelques jours, le phénomène se répand. Sur ce marché particulièrement dynamique, le site Ohmydeal, décrit comme « un comparateur social d'achats groupés », de réductions et promotions en tous genres, entend se démarquer.

Désireux de se lancer dans l'e-commerce, Bruce Hazan, âgé de 24 ans, et Jonathan Besnaïnou, 25 ans, ont choisi d'être partenaires de sites d'achat groupé et de ventes flash existants, tels Groupon, KGB Deals, Dealissime... En cela, ils se sont inspirés de modèles mis en place en Allemagne et aux Etats-Unis (notamment par Yipit.com). Au total, les deux complices ont déjà conclu 25 partenariats « dont 15 acquis très récemment, comme celui noué avec Thalasseo », souligne Jonathan Besnaïnou. Et pour faire face à la multiplication des sites d'achat groupé, tous deux se considèrent bien armés: « Nous nous sommes positionnés en amont, ce qui permet de renvoyer un trafic massif à ces sites », ajoute-t-il.

Bruce Hazan et Jonathan Besnaïnou (Ohmydeal):

« Les offres concernant les spas et les restaurants sont les plus prisées. »

Partager les revenus

Le site se rémunère sur le principe de l'affiliation. à chaque vente générée via Ohmydeal.fr, sur Groupon, KGB Deals, Dealissime ou autres, le site perçoit une commission allant de 8 à 15 % du montant de la vente pour un panier moyen de 50 euros. Soit un montant allant de 1 à 7,5 euros HT. Chaque jour, entre 150 et 200 deals, baptisés «coupons», seraient réalisés via Ohmydeal.fr. Et ce, depuis le lancement du site, en juin 2010. En huit mois seulement, les deux jeunes entrepreneurs seraient déjà parvenus à générer 200 000 euros d'activité. Pourtant, jusqu'au mois de février dernier, le site était toujours en version bêta et proposait des offres concernant uniquement trois villes de France: Paris, Lyon et Marseille. Aujourd'hui, dix villes sont couvertes par Ohmydeal. Bordeaux, Lille, Montpellier, Nantes, Nice, Strasbourg et Toulouse sont, en effet, venues compléter le trio initial. « Cette version bêta nous a permis d'observer nos clients ainsi que nos concurrents », explique le patron en herbe. C'est ainsi que plusieurs modifications ont été apportées à la dernière version, dès son lancement. « à la demande des internautes, nous avons ajouté une nouvelle rubrique concernant les offres de voyages ; nous nous sommes inspirés du design des sites concurrents, tout en gardant notre touche personnelle. Enfin, nous avons mis en place une newsletter personnalisée », détaille Jonathan Besnaïnou.

Sur le site, l'internaute s'abonne gratuitement à la newsletter quotidienne et ne coche que les bons plans susceptibles de l'intéresser. Les fans de voyages ne feront donc pas forcément ami-ami avec les adeptes de la gastronomie. « Nous ne pouvions vraiment pas négliger cette partie du site. 20 % de nos utilisateurs sont dirigés sur notre portail via la newsletter », confie Jonathan Besnaïnou. Les catégories les plus recherchées? « Les offres concernant les spas et les restaurants restent les plus prisées par nos quelque 10 000 clients », ajoute-t-il.

Regard vers le futur

Mais les deux jeunes patrons n'en restent pas là. Pour preuve, à peine le lancement de la dernière version terminée, une application pour iPhone a été élaborée en avril dernier. Celle-ci permet d'accéder à l'ensemble des deals de la ville, mais surtout de géolocaliser le consommateur afin de l'informer des bons plans qui l'entourent. Enfin, les entrepreneurs recherchent activement des investisseurs. « Une étape importante et complexe. » Le but? Agrandir les équipes et développer le site à l'international, prioritairement en Espagne, Allemagne et Angleterre. Ces deux-là ne manquent pas d'ambition...

Mot clés : Vente |

Gayané Akkus