Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment

Pas d'impôts sur les bénéfices pour les sites web non domiciliés

Publié par le


En précisant les critères de domiciliation des entreprises de e-commerce, l'OCDE a clarifié début janvier les règles d'imposition sur les bénéfices. L'organisation internationale a statué qu'un site web ne pouvait être considéré comme un établissement stable. En effet, dans la mesure où une société n'a pas de présence physique dans un pays, elle ne peut être imposée sur ses bénéfices, même si elle réalise une part importante de son chiffre d'affaires dans celui-ci. Pour être soumis à l'impôt sur les bénéfices en tant qu'établissement stable, il faudra à la fois être propriétaire du site et du serveur. Il ne reste plus aux sites marchands qu'à dégager des bénéfices, ce qui est encore loin d'être le cas aujourd'hui pour la plupart d'entre eux.

Sur le même sujet

Twil veut devenir le Shazam du vin
Small Business
Twil veut devenir le Shazam du vin

Twil veut devenir le Shazam du vin

Par Christelle Magaud

En vin comme ailleurs, le modèle économique est en train de changer. Place à la disruption et à la technologie! Twil sort des schémas de ventes [...]

E-commerce : comment les vendeurs français utilisent eBay à l'export
Small Business
E-commerce : comment les vendeurs français utilisent eBay à l'export
md3d - Fotolia

E-commerce : comment les vendeurs français utilisent eBay à l'export

Par Amélie Moynot

Le nombre de vendeurs professionnels français sur eBay ayant exporté pour la première fois a augmenté de 31 % entre 2013 et 2017. Un baromètre [...]

Comment se lancer sur une marketplace?
Small Business
Comment se lancer sur une marketplace?

Comment se lancer sur une marketplace?

Par Stéphanie Marius

Les marketplaces contribueront à hauteur de 53% à la croissance de l'e-commerce, selon une étude publiée par la start-up Diatly, spécialisée [...]