Mon compte Devenir membre Newsletters

Patrice Cassard > Fondateur de Lafraise.com Entreprenaute malgré lui

Publié le par

En 2004, lorsqu'il lance un site proposant des tee-shirts à une population d'informaticiens, Patrice Cassard ne se doute pas de l'engouement que va susciter son entreprise. Deux ans plus tard, le jeune entrepreneur a le triomphe modeste.


Un conte de fées comme le secteur des nouvelles technologies en connaît quelques-uns. Patrice Cassard a été l'un des pionniers en France de l'interactivité sur le Net. Et, en quelque sorte, de la prise de pouvoir des internautes, y ­compris sur leurs produits de consommation courante. Les prémices de ce que les professionnels appellent aujourd'hui l'Internet 2.0, la troisième vague de la déferlante progressive du Net dans notre quotidien… Après la Toile dite vitrine, Internet aurait muté en un réseau d'interactions de plus en plus participatif, en passe de devenir le champ d'expression et de possession même des ­internautes. Nouvelle utilisation d'Internet, plus centrée sur ­l'utilisateur, capable de gérer l'information depuis tout type de terminal. Blog, C to C…, de spectateur, l'internaute devient un acteur à part entière. Dans ce contexte, qu'est-ce qui ­prédestinait Patrice Cassard à se lancer dans la création d'entreprise ? Rien… a priori. Auto­didacte, il enchaîne les petits boulots, du chargement de ­rouleaux de moquette à la livraison de pizzas, avant de tomber dans l'informatique à la fin des années 90. « C'était le grand boom, les entreprises recrutaient des personnes ayant des compétences et pas forcément de diplômes », se souvient le jeune homme passionné de jeux, de téléphonie et de nouvelles technologies. Premiers pas donc au sein de Gameloft, une filiale d'Ubisoft où, en sa position de webmaster, Patrice Cassard dispose d'une large vitrine sur les évolutions rapides de la technologie. Pour autant, le déclic viendra d'ailleurs. « Pour nos métiers respectifs, ma femme et moi effectuions de nombreux trajets quotidiens. Lyon-Paris pour moi et Lyon-Saint-Etienne pour mon épouse. Nous nous sommes dit que c'était un peu pénible », résume le futur entrepreneur. Il décide alors de s'installer à Saint-Etienne et de créer son site avec un capital initial de 8 000 euros. Un virage bien négocié avec une confiance de fer dans le potentiel de son projet. Et, dès les premiers mois, le site démarre son activité tout à fait honorablement. « Initialement, nous vendions des tee-shirts destinés aux informa­ticiens et aux amateurs de jeux vidéo avec des slogans ou des visuels liés à l'informatique. J'avais toujours tenu en marge de mon travail - ou pour lui - des sites d'information et de contenu, notamment sur la téléphonie… Par Internet interposé, les visiteurs de ces forums, ancêtres des blogs, ont voulu suivre mon projet », explique Patrice Cassard. Avec une petite communauté de 300 personnes, la boutique commence alors à tourner. Et le bouche-à-oreille faisant son œuvre, les affaires suivent. Fort de cette première étape, Patrice Cassard cherche à vite développer la créativité de ses tee-shirts. « Je suis tombé par hasard sur un site américain qui proposait le modèle d'interactivité que j'ai ensuite décliné en France (Threadless.com, ndlr) », lance Patrice Cassard. Son modèle économique ? Editer des tee-shirts en série limitée (500 exemplaires), réalisés par des graphistes créatifs et présentés au suffrage des internautes via un concours en ligne… Le tee-shirt devient alors un objet précieux, original, choisi… Sujet aux doutes - l'apanage de ceux qui se sont faits eux-­mêmes -, Patrice Cassard n'en est pas moins déterminé quant au futur de son entreprise. « Nous voudrions aujourd'hui passer du statut de site internet à celui de marque », annonce-t-il. Amélio­rer le packaging, vendre les produits en boutique - la liste des candidats étant déjà longue -, sélectionner des revendeurs dans le monde entier, stopper certains partenariats en marque blanche pour vivre à la lumière. « La demande est là. Et les projets ne manquent pas pour permettre au site-marque d'asseoir sa personnalité », se réjouit l'intéressé. Des ambitions vitaminées pour Lafraise.com, éditeur de bien jolis tee-shirts.


34 ans Autodidacte Avant 2000 Divers métiers. 2000-2003 Webmaster pour Gameloft, une filiale d'Ubisoft. 2004 Création de Lafraise.com, site de vente de tee-shirts créatifs. 3 millions de pages vues mensuellement. 2006 CA janvier : 86 000 euros.