Mon compte Devenir membre Newsletters

Premiers pas de Brandos.fr en France

Publié le par

CHAUSSURE. Le spécialiste suédois, qui débarque dans l'Hexagone, compte reproduire avec ses marques scandinaves le succès obtenu dans les pays nordiques.

La sélection de produits promeut le style scandinave.

La sélection de produits promeut le style scandinave.

Lancé en 2006 en Suède par deux jeunes entrepreneurs, Fredrik Juto et Carl-Johan Pantzar, Brandos a changé de dimension en étendant son activité à huit pays européens. En France, son site a ouvert ses portes en mai 2012. Brandos chiffre le potentiel du marché à 8 milliards d'euros par an, contre 50 milliards pour l'Europe. Pour affronter les Zalando, Sarenza et autres Spartoo, Brandos.fr mise sur une gamme destinée tant aux hommes, aux femmes qu'aux enfants, et entend promouvoir son identité et ses spécificités. En ligne, la sélection de produits est imprégnée du style scandinave. Une façon de se différencier. « Nous nous sommes attachés à proposer des produits adaptés aux préférences des consommateurs français », précise Arnaud Caillot, responsable français de Brandos.fr. Par exemple, les ballerines, escarpins et «sneakers» («baskets de ville», ndlr) si prisées des e-acheteuses de l'Hexagone. Côté tarifs, la politique est simple: « Généralement, nous suivons les prix recommandés par la marque. Notre marge est négociée au préalable », explique Arnaud Caillot. Le portail présente 21 000 modèles de 458 marques, telles Björn Borg, Vagabon, Tiger of Sweden... et le panier moyen s'élève environ à 92 euros, une bonne performance pour ce type de produits. « Notre objectif est d'être reconnu comme un expert de la chaussure, c'est pourquoi nous n'envisageons aucune diversification », insiste le dirigeant. Ni vêtements, ni accessoires, ni prêt-à-porter: de la chaussure seulement.